Point de départ : de simples cocons... il faut en ramasser des milliers et des milliers !

IMG_9576

On les pique par dizaine pour former des boulettes qu'il faut ensuite mettre à cuire des heures et des heures.

IMG_9565 IMG_9585

On rince et on met à sécher en plusieurs fois, alternativement .   

IMG_9575

IMG_9583 IMG_9595

IMG_9588

Puis on éffiloche avec différents outils bricolés manuellement avec des bouts de bois et quelques clous. Selon le type de fil désiré (fin, sauvage épais...), on s'arrête à telle ou telle étape de l'effilochement.

IMG_9614 IMG_9622

IMG_9623__2_ IMG_9599

Après quoi on passe à la teinture (à base d'éléments naturels évidemment : terre, caillou, bois, feuilles, graines...) et au tissage (là encore avec un appareil artisanal fabriqué par eux-même).

Le résultat : des lamba landy, des lamba fitafy, de précieux lamba mena qui servent de linceuls pour les ancêtres, et des écharpes de différentes tailles pour les touristes. Une merveille pour titine qui collectionne ce type de tissu depuis l'inde, la bolivie, le mexique ou le guatémala !!! Les choix ont été difficiles !

SANY1875