A Victoria, bien des choses nous avaient surprises... on ne savait pas trop si c'était propre au Canada, à l'île de Vancouver ou tout simplement à la ville de Victoria elle-même... à moins que ce n'était la manière à Papy Ro' de nous faire voir son pays, avec sa manière de vivre... mais l'ambiance nous plaisait énormément !

En vrac :

Tout a victoria nous semblait chic, quartiers residentiels, rues très arborées, très vertes, très fleuries... Tant qu'on n'est pas dans le centre, il n'y a pas beaucoup de voitures, et les embouteillages et le stress, ils ne semblent pas connaître ça à Victoria même ! Les rues sont larges mais gondolantes : elles montent, descendent, ne paraissent pas toujours hyper lisses et serpentent sans veritable logique... on est bien loin des quadrillages parfaits et rigides des rues des villes nord americaines... Les maisons sont charmantes, la plupart en bois, toutes spatieuses et lumineuses pour celles qu'on a visitées (des amis de Papy Ro'). Et chose très surprenantes par rapport à en Europe du moins (ou même à mada où les gens aiment bien le "ça c'est à moi"), les propriétés sont délimitées par de très discrètes choses naturelles (arbustes, plantes) quand elles le sont car elles ne le sont pas la plupart du temps : il n'y a pas de grillages, pas de barrières, pas de fefy, encore moins de barbelés... Dans cette logique de dévotion à la nature, il va de soi que les jardins sont superbement fleuris et aborés. Tout le monde ici est a fond bio, il y a même des "centres commerciaux bio" (des pâtés de "magazins" en bois, dans un décor hyper fleuri...), on y trouve grandes surfaces spécial bio (on a même acheté des couches bio pour meva...) , avec des rayons a ne pas en finir de fruits et légumes, des produits laitiers ou des gateaux bio... la pharmacie homéopathique... les médecins qui soignent avec des plantes, l'aromathérapie, massages et autres... Avec ça, dans les rues, les gens marchent pas mal ou circulent à vélo, ils sourient, prennent le temps de s'arrêter, font très polis, gentils et aimables. Là encore, même si cela peut parfois paraître plus "conventionnel" qu'autre chose (surtout dans les magazins), on est très très loin de la froideur européenne !

IMG_1659  IMG_1660 IMG_1643 IMG_1649 IMG_1546IMG_1653 IMG_1537 IMG_1647