19 juillet 2010

Nimbin, notre camping...

 Notre camping à Nimbin était bien roots tant dans les infrastructures, dans le cadre, que dans l'ambiance et les gens qui y étaient ! Légèrement à l'écart du village, perdu dans les collines, en lisière de forêt d'où de temps à autres quelques kangourous faisaient leur apparition (c'était la deuxième fois qu'on en voyait dans la nature – après notre inoubliable expérience à Durras, en dehors de ceux qu'on voyait écrasés au bord des routes) ! La nuit, quand le feu de camp était éteint, qu'il n'y avait plus personne pour refaire le monde au rythme d'étranges instruments aborigènes, on entendait des bruits d'animaux trop bizarres autour de notre tente... Ce qui était bien moins appréciable, c'était le climat : on eut de nouveau froid (la nuit) dans ce camping ! Forcément en altitude... à un point où il fallait ressortir bonnets et gants ! Grrrrrr cet hiver australien alors ! Les matins, on avait de très très gros brouillards, chose que les filles n'avaient jamais vu de leur vie, et que nous même n'avions vu depuis des années et des années ! C'était hallucinant ! Ce qui était marrant aussi, c'était que plus la journée avançait, plus on s'allégeait de nos couches de vêtements... Et quel bonheur quand on atteignait l'heure où on ne se retrouvait qu'avec un tee-shirt ! Bref, trêve de blabla, place aux photos, tranches de notre quotidien au camping de Nimbin...

P1140073 P1140076 P1140077P1140075 P1140132
P1140081 P1140084

Posté par herxav à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2010

Les marchés de l'arrière pays

En explorant l'arrière pays, sa majestuseuse nature environnante, son art de vivre alternatif, nous avons aussi découvert de pittoresques marchés dans de charmantes bourgades de campagne... Autant le dire, sur les milliers de kilomètres traversés en Australie, tout au long de la côte est, c'était la seule région où on a vu des marchés !!! Et ils sont haut en couleurs !! Des hippies partout... zens et souriants... des personnes fort sympathiques... des produits artisanaux en tout genre (des gateaux aux fromages en passant par la confiture ou encore des bijoux en matériaux naturels)... et des fruits et légumes bio bien évidemment !

Ci dessous, quelques photos au marché de Nimbin... ça donne une bonne idée de l'ambiance et du genre ! Il y avait un concert cythare et tabla, ambiance new age ! L'atmosphère toujours parfumée au weed... on a mangé végétarien et papoté à gauche à droite... c'était vraiment bien !

P1140097 P1140090 P1140089 P1140094_1P1140095 P1140093P1140096 P1140098 

Posté par herxav à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La forêt autour de Nimbin

Bien évidemment, avec la nature foisonnante autour de Nimbin, il y avait de quoi faire des randonnées...

P1140008 P1140022 P1140064 P1140025  P1140015 P1140003P1140036 P1140049 P1140030 

L'arrière pays regorge de superbes parcs nationaux... Dommage de les rater quand on ne veut voir dans Nimbin que ses seuls clichés "drogue folie couleurs"...

P1140061 P1140045P1140016 P1140070
P1140041 P1140046

Pour la petite histoire, sans la lutte des hippies, la région a failli devenir un peu comme ce qu'est devenue la Gold Coast : des buildings pour un tourisme de masse, des plages matuvues et ses tonnes de surf shop (on n'est pas loin de la côte autour de Byron Bay là)... une étape avant Byron Bay qu'on a préféré zapper (ce qu'on a vu au passage était largement suffisant ! Berk !)

P1140018 P1140017 P1140026 P1140005 P1140027 P1140033

Bref, voici toute une série de photos en quête d'ondes positives au fin fond des forêts autour de Nimbin... C'était vraiment extra !

P1140042 P1140039 P1140058 P1140044 P1140056 P1140012

Posté par herxav à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2010

Nimbin, la philosophie, au delà des clichés "drogue, folie, couleurs"...

"De la drogue, de la folie, des couleurs... on shake tout ça, et ça donne Nimbin... du moins Nimbin pour ceux qui ne prennent pas le temps de le regarder autrement ! Parceque derrière ces clichés, il y a bel et bien autre chose..." Voilà comment j'ai fini mon post précédent !

En étant restés quelques temps sur place, nous avons découvert un endroit et des gens extraordinaires. En fait, Nimbin est un petit village de hippies, d'artistes, d'écologistes, et de marginaux venus des 4 coins du globe pour vivre leur rêve en communauté, de manière alternative, à la recherche d'un monde meilleur, au plus proche de la nature...

P1140125

Le village est perché au milieu de collines, entourées de forêts... Pour y arriver, il faut emprunter de sinueuses routes de campagnes qui serpentent l'arrière pays, traverser différentes bourgades pleines de charmes perdues au milieu de nulle part... 

P1140129 P1140130 

La nature y règne, toute puissante, toute mystérieuse, toute sauvage... Le cadre qu'il faut pour y pratiquer la permaculture... toute la philosophie des habitants de Nimbin et des alentours... dont l'éthique est en gros basée sur :

- la reconnaissance que la terre est la source de toute vie et que les êtres humains doivent donc s'occuper de la Terre avec respect.

- la création de société où les humains et la planète vivent ensemble en harmonie, notamment par la coopération et le partage.

- la distribution sage et équitable des ressources limitées de la planète !

C'est vraiment très très brièvement résumé comme ça... mais il y a des valeurs profondes et des règles de comportement (notamment vis à vis de la nature) fondamentales pour cette communauté qui vit dans un monde vraiment à part... des valeurs auxquelles j'adhère complètement !

P1130988 P1130983 P1130977 P1130982 P1130979

Au fin fond des forêts aux alentours de Nimbin, certaines personnes semblent vivre en total retrait du système industriel, se limitant à l'essentiel, au plus proche de l'écosystème naturel, en mode d'autosuffisance... des personnes qui ont le mérite d'aller au bout de leurs idéaux !

Ce dont on rêverait d'ailleurs quelque part, du moins en partie, au fin fond de notre petit coin de paradis secret malgache... évoquer tout ça, me fait penser un peu à notre mode de vie de fin de semaine comme ici... Je pense aussi à la maison de nos rêves (notamment tout ce que j'avais évoqué il y a presque 3 ans de cela sur l'aspect bio-climatique)... Bref bref bref... Nimbin a gardé une place vraiment importante dans nos rencontres et expériences - et bien au delà des clichés "drogue folie couleurs", dans ce voyage en Australie...  

Posté par herxav à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2010

Nimbin, les clichés : drogue, folie, couleurs...

Après notre séjour à Byron Bay, on décide de se poser quelques temps à Nimbin... On aurait pu faire comme la plupart... une expérience de quelques heures... une simple excursion d'un jour depuis Byron Bay (c'est à seulement 70 km de là)... Mais on voulait profiter pour vivre et explorer en profondeur l'arrière pays en se basant dans ce village si... décalé du reste du monde !

De premier abord, Nimbin peut faire village de « débauches » et de paumés (bon, tout est question de point de vue hein)... avec une étrange faune humaine allumée à l'alcool et à la drogue du matin au soir et du soir au matin... il y a d'ailleurs des gens (voyageurs étrangers ou australiens de bien loin) qui viennent à Nimbin uniquement pour la défonce ... comme il y a d'autres gens qui n'aiment pas Nimbin à cause de ça... on va dire à chacun son trip à ce sujet ! Ce qui est sûr c'est qu'on ne peut pas parler de Nimbin sans "ça"... ce qui ne veut rien dire du tout sur notre position sur la chose (je précise quand même...) !

Quelques clichés qui font ressortir assez bien l'ambiance :

P1140117

P1140122 P1140121  P1140111 P1140108_1

Aussi paumé et petit soit ce village égaré au fin fond des montagnes et de la jungle du NSW, Nimbin semble être la capitale australienne de la marijuana... Ca sent l'herbe partout. Dans les rues, on roule son joint comme si c'était des cigarettes. Même les vieilles mamies en chaises roulantes fument et te proposent des cookies spéciaux ! La plante locale est en "vente libre" dans certains magazins et de poches en poches ! Bref, le sujet semblerait toléré à un point que beaucoup pensent qu'il est légalisé à Nimbin (ce qui n'est officiellement pas le cas... mais bon, le résultat est le même, lol) ! D'ailleurs, il y a un poste de police dans le village... L'exception australienne qui attire ceux qui veulent faire le plein, et... les curieux ! 

DSCN4876_1 Sans_titre

Certaines heures de la journée font comiques, quand les dreadeux (hommes ou femmes de 15 à 80 ans) qui vendent « ouvertement » de l'herbe dans la rue courent après les touristes que déversent les cars (multicolores pour te mettre dans l'ambiance) qui viennent en excursion quotidienne dans leur village... ça met de l'animation ! Passé ces heures, derrière son atmosphère toujours forcément un peu enfumée, Nimbin retrouve son calme et surtout, dévoile sa véritable face...

Rue principale (la presque seule du village, lol) : des couleurs et du délire partout ! 

P1140105_1

on ne peut pas faire un pas sans poésie... sans messages philosiphiques... sans rêves... sans peinture... sans sculpture... sans déco simple... ou compliquée ! Une amatrice d'art ne peut rester insensible...

P1140109 P1140100 P1140102_1 P1140121_1 P1140112 P1140120

Des façades qui font référence à l'art aborigène... au psychédélique... à l'art des années 70... à l'art de la rue...

P1140107 P1140124_1 

Un fascinant musée... que certains trouveront très spécial, ou peut-être angoissant (mdr !), mais que j'ai personnellement a-do-ré ! Il rend hommage aux combis des années 70, aux hippies et à leur philosophie, à l'histoire de Nimbin, un clin d'oeil aux installationnistes, aux dadas, et aussi bien évidemment un big up hommage à la plante locale (encore celle-là, lol) !

P1130991 P1130994_1 1 2 3_1 

Des couleurs, de la folie et de la drogue... ou de la drogue, de la folie, des couleurs... peu importe dans quel sens... on shake tout ça, et ça donne Nimbin... du moins Nimbin pour ceux qui ne prennent pas le temps de le regarder autrement ! Parceque derrière ces clichés, il y a bel et bien autre chose... 

à suivre...

Posté par herxav à 14:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 juillet 2010

Promenade autour de Byron Bay...

ByronBay offre la possibilité de tout plein de ballades toujours en contact direct avec une nature pure et sauvage... Des pistes cyclables et des sentiers partent du camping pour aboutir à une très belle plage "vierge". Nous en avons profité plusieurs fois pour nous imprégner de la beauté de la région...

P1130956 P1130958 P1130960 P1130969

Sur le chemin ci dessous, non, aucun engin à moteur n'y roule ! Quelques hippies y flanent à vélo le nez dans le vent, quelques promeneurs - pieds nus ! - nous croisent avec leur chien et quelques rares personnes qui viennent du camping s'y perdent... ça parait beaucoup, énuméré comme ça, mais en fait, c'était vraiment peu fréquenté !

P1130951 P1130959 P1130954 P1130970
P1130957

Ci dessus, une petite scène insolite avant d'aboutir à la plage !

P1130963 P1130965P1130967 P1130961

Meva y a joué pas mal au freesbe avec papoun', pendant que Mirana siestait à l'écharpe dans les bras de maman (qui en profitait pour faire des photos)... c'était vraiment bien !

Posté par herxav à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Byron Bay, notre camping !

Poser son balluchon et planter sa tente quelque part n'est pas toujours évident ! L'expérience Byron Bay, on n'est pas prêt d'oublier ! D'abord parcequ'on eut un peu de mal à trouver un camping pour nous : comme on voulait rester plusieurs jours là, on voulait un petit coin où on serait bien avec les puces ! Entre les campings ambiance beuverie et grosses teufs (c'était d'ailleurs "marrant" parceque certains campings refusaient carrément les enfants... comme certains qui refusent des animaux... non mais franchement !!!! t'imagines déjà de loin les sanitaires qui daubent la gerbe... et toc !), et les usines à touristes (heu non merci, c'est pas pour nous !)... on a du tourner pas mal...

Finalement, on tombe sur l'idéal ! Légèrement excentré mais en pleine nature, tranquille, agréable et sympa. Il n'y avait pas foule, donc on avait pas mal d'espace autour pour courir et faire les zouaves! Et top du top, il y avait une aire de jeu... les filles étaient trop trop trop contentes...Byron Bay, oui, petits et grands ont eu du mal à en repartir...

P1130974 P1130891

 Ce camping là, on ne l'oubliera pas non plus parceque c'était là que pour la première fois, la température était supportable pour dormir dans la tente !! Après une douzaine de jours à pioncer en sardine dans la voiture, cette première nuit en tente en Australie ne peut qu'être mémorabe ! Pour inaugurer ça, on a investi dans un matelas gonflable. Ouais, on s'embourgeoise, mais qu'est-ce que c'était bon ! On aurait dit qu'on s'était retrouvé dans un 5 étoiles, lol !

P1130943 P1130893

Cette fois aussi, on a pu profiter du camping sans cette désagréable sensation d'avoir froid. Pour la première fois, les filles et Titine se sentent bien au point de se mettre bras-nus ! On prend le soleil pour préparer à manger, pour manger, pour bidouiller... ça fait un grand bien fou !   

P1130944

P1130890 P1130947 

P1130946 P1130892

Ci dessus, Mirana en avant première essaye de manger seule à 17 mois, dans des conditions de campeuse !

C'était dans ce camping aussi qu'on a eu un gros stress un jour que la pépette avait disparu d'un coup ! En fait la miss avait décidé de partir seule sans rien nous dire à l'aire de jeu, qui était à 300 mètres au moins de notre emplacement !!! A 17 mois !!!! Sa soeur l'avait vu s'éloigner mais n'a pas plus bronché que ça (ça me fait penser à une chanson de Brigitte fontaine "c'est normal", lol) ! Quand on est arrivé sur place, notre Petit Nous était déjà tout en haut du grand toboggan !!! Elle a grimpé seule les hautes marches et ouf, n'a pas eu le temps de faire une descente seule ! Ca aurait pu très mal tourner... Mémorable je vous dis !

P1130971

Bon et puis ces beaux oiseaux aux yeux jaunes là hein, je ne commente même pas !

Posté par herxav à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2010

Le point le plus à l'est de l'Australie...

Oui, il se trouve à Byron Bay ! Une raison de plus pour que tant de voyageurs fasse une halte dans le coin : "nous y étions !"...

Pour atteindre ce point, on a grimpé jusqu'au phare dans les collines ci dessous !

P1130928_1

La marche est longue et la montée raide, mais la promenade est sympa et offre des vues époustouflantes ! D'ailleurs, au large, on a pu apercevoir encore dauphins et baleines...

P1130897 P1130904 P1130901   P1130909_1 P1130902

Ciel gris, bas et bien lourd... mais c'était pas plus mal qu'il n'a pas fait soleil de plomb ! Il faut avouer qu'avec Mirana tout le temps sur les épaules, la rando n'était pas des plus évidentes pour papoun' !

P1130895 P1130894

Meva quant à elle, a été une fois de plus bien courageuse : elle a marché jusqu'au bout, en aller retour, sans avoir été portée du tout ! Et bien évidemment, elle n'était pas peu fière d'elle, lol !

P1130906

(j'adoooore la bouille de ma petite fripouille et ses cheveux en pétard là ! antsôôôô...)

Posté par herxav à 07:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 juillet 2010

Byron Bay... l'australie de mes rêves...

J'ai tenté d'écrire...

P1130858

... le dernier souffle du soleil...

P1130881 P1130884

Le bonheur d'être là... maintenant... nous...

P1130865

... la petitesse et l'insignifiance humaine...

P1130868_1 P1130867

... la béatitude...

P1130860

... l'infini miroir... la quiétude... l'amour...

P1130870 P1130866

... j'ai tenté d'écrire...

P1130886_1

... le ciel en feu... et encore ce dernier souffle du soleil...

... mais je me suis résignée à me dire... qu'aucun mot ne pouvait vraiment traduire...

Posté par herxav à 19:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Byron Bay, et son spirit "no worrie, be happy !"

Moi, je suis tombée complètement in love de la région...

P1130941 P1130935    P1130927 P1130933 P1130930 P1130929   

...de très belles plages, de la nature, des sentiers à l'infini, en forêt, longeant la mer, dans les collines, surplombant le pacifique...

P1130924

...mais ce que j'ai préféré par dessus tout, c'est le spirit qui s'y dégage... à Byron Bay et aux alentours... Ici, les locaux circulent à vélo... cheveux longs au vent... avec toujours le sourires aux lèvres... Sur la plage ou au beau milieu des espaces verts, ça s'assied en tailleur et ça médite... Les gens font posés. Ils prennent le temps. Ils profitent. Byron Bay semble être la ville de la zen attitude... Dans les années 70, des hippies ont pris d'assaut Byron Bay et aujourd'hui la ville se veut être l'exemple qu'un mode de vie alternatif peut perdurer malgré la mondialisation. Grâce à la force du parti écologiste, Mac Do n'a pas réussi à s'y implanter... De vieux hippies bien roots ont des étals de "fruits et légumes du jardin" à vendre partout au bord des routes... les restau vantent le bio... par ci par là, on propose des massages avec des plantes, des soins au naturel... Les gens font leur course pieds nus dans les supérettes... partout, ça chantonne... ça jongle... ça joue au djembé, au saxo, à la gratte et à tout plein d'instruments étranges... et ça rigole... et ça se serre dans les bras... il y plane une saisissante ambiance de "no worrie, be happy !"...

Ci dessous, Meva complètement dans l'ambiance... elle voulait aussi se promener pieds nus en ville !

P1130853 P1130921 P1130922 P1130920_1P1130912 P1130911

En plus d'être la ville symbole de la culture alternative australienne, Byron Bay est un haut lieu de la "travellerculture". Des jeunes du monde entier semblent s'être donnés rendez vous dans ce bout de monde pour faire la fête... il y a des vans, des campeurs, des backpapers partout... les cafés et les bars sont toujours animés... Les surfers, cheveux décolorés par le sel et le soleil, se promènent avec leur planche sous les bras partout... Byron Bay, c'est cool. Byron Bay, c'est beau. Donc forcément, Byron Bay attire... et nous donne le tournis ! Nous y étions en hiver, c'était déjà pas mal fréquenté... je n'ose pas imaginer la folie en été ! Ça c'est le côté franchement négatif (du moins pour nous ! peut-être qu'il y en a qui aiment !)... Surtout que dans cette masse, il y en a plein qui ne sont là que par curiosité et qui au lieu de prendre le temps de vivre et de comprendre un minimum ce monde, le méprise... m'enfin... En tout cas, heureusement que la ville a su conserver son caractère malgré l'attrait qu'elle exerce auprès des touristes...  

P1130916

 

P1130919_1

P1130919_2

Posté par herxav à 12:53 - - Commentaires [9] - Permalien [#]