24 septembre 2018

La rentrée 2018/2019... et nos tites news du Panama...

J'essaye de refaire surface dans la blogosphère après 3 mois en mode off ! Pas de nouvelles, bonnes nouvelles... Nous allons tous très bien ! Le silence... c'est parcequ'on est occupé à vivre, tout simplement, lol !  

Bon alors, par où commencer depuis tout ce temps !?

Les grandes vacances étaient tip top (on compte déjà les prochaines petites... Plus qu'une quinzaine de jours !)... ça a fait du bien de revenir au pays... Madagascar, mi amor... 

DSC03248 

Un retour aux sources plus que nécessaire après un an et demi sans y avoir été... petits et grands ont été super contents... retrouver les lieux... nos endroits cultes... les odeurs... les gouts... les sensations... notre petit coin de paradis à nous... la terre des ancêtres - le tanindrazana... mais surtout retrouver papi et mami... et apprécier chaque instant comme il se doit !

DSC00961-002

Le seul point vraiment négatif, c'était l'hiver austral, en juillet aout... il faisait froid (parole de frileuse, lol). Et par dessus, à Tamatave, il pleuvait aussi pas mal (on aime la pluie, mais seulement quand elle est tiède, lol...) ! Nous avons dû fuir la côte-est un temps, pour profiter un peu mieux des vacances... Vagabonder dans le far west malgache et finir sur les petites îles du nord ouest... un voyage où rien n'était vraiment planifié ! Ainsi va la vie de vadrouilleurs... On y a trouvé un beau soleil chaleureux... C'était le bonheur !

DSC01359 

(Far west malgache, aout 2018.)

DSC01834 

Mirana 9 ans, Meva 12ans, Tsiky 7ans. 

Ce qui me vient à l'esprit, là, maintenant, ce sont les villages perdus... les troupeaux de zébus... les collines dénudées... les pistes rouges  et les routes déglinguées... la poussière qui se soulève... les plages paradisiaques... on a plein d'histoires à raconter... et des photos à partager... un jour peut-être... 

DSC04242 DSC04010

Pour aller à Mada, depuis le Panama, et vice-versa, c'était un peu l'expédition... Le bout du monde... 4 ou 5 avions à prendre... 3 continents à traverser... halte à Paris... passage à Amsterdam... escale à Madrid... changement d'avion en Tanzanie... bref... Pas mal de temps dans les aéroports et quelques escapades de gagnées... chaque fois que ça a été possible, on en a profité : découvertes... promenades... et de sympathiques retrouvailles en France... on a même pu se caler une petite déviation en Angleterre tant quà y faire, pour voir Granny G...

DSC04996-001 aa

Après 2 mois à vivre par ci par là chez les uns et les autres, nous étions contents de revenir chez nous... Le Panama nous a manqué ! L'espagnol aussi... et le soleil... l'atmosphère moite et chaude... notre quotidien... notre maison... nos amis... Ca nous a fait chaud au coeur, à la fin des vacances, d'entendre les enfants dire qu'ils avaient trop hate de rentrer chez eux ! La boucle était bouclée. On fête notre première année ici ! Nous ne sommes plus nouveaux... nous sommes bien, chez nous... Et c'est l'occasion de prendre du recul, de le verbaliser, de l'écrire noir sur blanc, et presque sans pincement au coeur : le Gabon fait bel et bien parti du passé ! Nous sommes très heureux de notre "nouvelle" vie au Panama. 

DSC02506

L'occasion d'un petit bilan aussi, et de se dire que c'est probablement maintenant que notre vie panaméenne commencerait vraiment... pleinement... sereinement... sans "galère" d'installation... ni "soucis" d'adaptation... sans l'ombre d'un doute... où il ne s'agirait finalement que de profiter... de vivre... chacun a bien ses marques et s'est totalement adapté...

DSC01860 

Ceci dit... La rentrée a été quand même un peu difficile cette année... à cause de notre retour la veille (pas raisonnable du tout !!!)... devoir vider les valises et, en même temps, étiqueter et préparer le matériel scolaire... combattre le décalage horaire (les premiers jours d'école, les loulous se réveillaient vers 3h du matin !!!)... la maison à remettre en route rapidement... des tonnes de ménage avec du moisi partout (l'horreur d'une maison fermée dans un climat équatorial en pleine saison des pluies, pendant 2 mois !)... et cerise sur le gateau, la voiture n'a plus voulu rouler à notre arrivée (la veille de la rentrée, on ne savait pas si on allait être véhiculé pour le premier jour d'école !) (on l'avait récupéré de justesse, le matin même de la rentrée, à 6h30, chez le voisin garagiste - qui a travaillé dessus toute la nuit du dimanche... ouf !!!)... bref... pas évident ! 

20180903_074209

Tsiky, 7ans, le jour de la rentrée en ce1, avec Gianluca, Hugo, Benjamin et Nathan.

Concernant les loulous et l'école... Meva a fait son entrée en 5ème... Cette année, elle a pris l'option latin et littérature américaine (elle vise le "bac international" en plus du bac français à la fin du lycée !)... Elle a 6h d'anglais par semaine et 5h d'espagnol... Ce qui lui fait un emploi du temps avec des horaires assez conséquants ! Mais elle est motivée...

DSC04698  

Mirana, elle, a fait son entrée en cm2 (dernière année du primaire, aie aie aie) ! Elle est dans une classe à double niveau (cm1/cm2)... Un peu perturbant au début, mais bon... Sinon elle était un peu triste aussi, parcequ'elle n'a dans sa classe que 3 copines de l'an dernier... Heureusement qu'elle peut revoir les autres dans la cour et pendant les activités extra scolaire ! Et ce qui change beaucoup cette année, c'est qu'elle n'est plus nouvelle... Je la trouve beaucoup plus sereine, et épanouie... et elle s'est faite de très bons nouveaux amis... 

20180903_080105

Mirana 9ans, avec Maria Antonia et Sophia. 

Tsiky lui, a fait son entrée en ce1. Le jour de la rentrée a été un peu plus difficile pour lui... il a angoissé grave avec le changement d'instit et de classe ... pourtant il retrouve les même copains ! En arrivant le jour J, entre "la foule", "le bordel général", le nouveau maître, et son angoisse, il a un peu craqué... c'était trop d'émotion à gérer (mon baby boy qui ne change pas sur certains points !)... Passé ce premier jour un peu difficile, c'est un petit poisson heureux dans l'eau !

Tsiky et Mirana font 3h d'anglais et 3h d'espagnol par semaine. La grande nouveauté cette année, c'est une heure en plus, d'une matière quelconque, qui se déroule entièrement et uniquement en anglais (par exemple, arts, sciences, histoire, etc) (ce qui fait en tout 4h d'anglais) ! C'est tip top ! Et ce qui est rassurant, c'est qu'ils ne se sentent plus du tout paumés en langues !!! Après un an, on peut être vraiment fiers d'eux !

DSC01295

Aujourd'hui, un mois est passé depuis notre retour au Panama. Le prof est rôdé... J'ai repris mes ateliers. On peut dire qu'on a bien repris le rythme.

P1390997-001 

Tsiky en long board sur la cinta costera...

Les activités périscolaires... les devoirs... les sorties après l'école : retrouvailles avec les copains au parc ou à la piscine / petit plouf à la plage à cinq minutes de chez nous / skate / vélos / ou marche en forêt... Bref... le quotidien tranquille à Panama Pacifico (et aux alentours) !

DSC05713 DSC05027 

Qui dit rentrée, dit aussi, bien entendu, retour aux habitudes des week-ends : escapades, paddle expédition, snorkelling, barbec avec les copains, découvertes, campings sauvages, surf session... bref... nos petits bonheurs au Panama ! 

DSC05154 P1440154 

La pura vida !!!

20170601_120021 DSC05384  

Maintenant, il ne me reste plus qu'à remettre tout doucement à jour notre boîte à souvenirs... trier toutes les photos de ces derniers mois et raconter nos passionnantes petites histoires...

Voilà voilou... gros bisous depuis  l'autre côté de la terre à la familia et aux blogopotes qui trainent par ici !!! 

Posté par herxav à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2018

Petites nouvelles 6 mois après notre arrivée au pays :

Le temps passe, mais ça ce n'est pas une nouveauté ! D'ailleurs, il passe si rapidement à un point que Tsiky hier a dit qu'il avait l'impression que ça faisait un an qu'on était là ! 

Alors quoi de neuf depuis tout ce temps...

- On a reçu notre container premier jour de décembre... 5 mois à vivre avec les valises, ça l'a fait (en tout cas mieux que 6 / 7 mois entre Tamatave et Port Gentil), lol ! Décembre, c'était donc le mois de la véritable installation : déballer les cartons, et ranger (petit à petit, rien ne presse : d'ailleurs, on n'a pas encore tout fait !)... Une chose est sûre, c'est plus sympa de déballer les cartons que de les emballer (surtout quand tu les reçois à l'autre bout du monde et après autant de temps...) ! Comme si chaque paquet était un cadeau ! Le bonheur de retrouver nos petites affaires et se sentir enfin vraiment chez nous ! La réception du container s'est très très bien passé : service impeccable, aucune embrouille, pas d'affaires disparues ni cassées (premières choses que j'ai vérifiées : les planches de surf bien entendu ! Ouf !)... à se demander pourquoi c'était si long et compliqué pour les paperasses (mais ça, ça venait du Gabon, lol !)...

P1370806 P1370814   P1370812 P1370811 P1370820 P1370808 

- Notre premier noël au Panama : plein les yeux ! (forcément, nos loulous n'ont connu que les noëls en Afrique, lol !)

P1370964

Le soleil et la chaleur ne changent pas des autres noël sous les tropiques, par contre ici ça se passe à l'américaine : des quartiers, des rues et des maisons qui scintillent de mille feux... Comme s'il y avait un concours de la plus belle et plus impressionnante déco de noël... partout ! Jeux de lumière, crêches grandeur nature, sapins... 

P1370955 

Meva 11ans, Mirana 8ans et demi.

Durant tous les week-ends de décembre aussi, il y avait plein de manifestations sur le thème de la "Navidad" bien entendu : spectacles, chorales en plein air, marchés spéciaux, messes, fêtes diverses, et même des parades à la disney avec de géants papa noël, des vierge marie, des anges, et autres, ainsi que de mégas fanfares qui défilent en jouant (entre autres) "vive le vent d'hiver" (sous 30°C) ... Sur certaines places, il y avait même des canons à fausse neige ! 

P1380353 

Dans les grandes surfaces, les décos se veulent toutes aussi impressionnantes ! De véritables patinoires ont même été installées, avec des flocons et des ours polaires comme déco d'arrière plan ! Chaque fois qu'on passait devant, les loulous voulaient toucher la glace... ça rappelle le verglas et la neige quand on partait au ski en France... 

P1370382

- Vacances de Noël, on a vadrouillé dans la région des volcans, autour de Boquete : escalade sur des spots super beaux, exploration dans les hauteurs, nature, rando... et fraicheur !!! C'était sportif, et ressourçant ! Top ! Et l'on découvre chaque jour à quel point le Panama est un pays magnifique où tout nous reste encore à explorer !!!! Un tout tellement différent au nord, au sud, à l'est ou à l'ouest de chez nous... Réflexion faite d'ailleurs, aujourd'hui, on ne peut plus prendre l'avion comme on pouvait se le permettre régulièrement en étant expat' au Gabon, mais finalement, vue l'infinité et la variété de choses à faire dans le pays, chaque escapade est un nouveau voyage en soi, en prenant simplement notre voiture et la tente... on est vraiment très content, parceque c'était tout comme si on partait à l'aventure pour un dépaysement au bout du monde pays !

IMG-20171229-WA0002 IMG-20171230-WA0000 

Ci dessus, nos petits lémuriens : Tsiky 6 ans et Meva 11ans (à gauche), Mirana 8ans et demi (à droite). Et ci dessous, un de ces trop chouettes endroits, parmi tant d'autres magnifiques, autour de Boquete !

P1390326  

- Fin janvier : Mirana a fêté ses 9 ans. Le cap est passé, les bougies ont été soufflées bien comme il faut en famille et à l'école !!! Premier anniversaire d'un de nos loulous dans notre nouveau pays et zéro nostalgie ! Bon, évidemment, elle a pensé fort à Alix, sa meilleure amie qui lui manque tellement, et à papi et mami aussi, qui sont si loin... mais ça va... pas de coups de blues... Fête avec les copains encore à venir (ces temps-ci c'est un peu compliqué de s'organiser avec les classes vertes, et d'autres annifs de copains déjà calés... mais on va le faire !)... 

P1390906

- Mi février, c'était les vacances... Pour la première fois pour nous depuis 5 ans, pas de vacances au ski en cette période ! Les loulous en sont forcément un peu tristes : ils se sont donnés à fond dans ce sport toutes ces années (l'an dernier, Mirana et Meva ont eu leur étoile de Bronze, et Tsiky sa première étoile à 5 ans et demi !), mais surtout, ils se sont attachés à Marcel, leur moniteur de ski préféré, qu'on revoit chaque année... et de passer du temps dans ce beau petit village perdu au fin fond des montagnes savoyardes (ce qui résume être la France pour eux, lol !)... mais ils comprennent... depuis le Panama, et avec notre nouveau statut : c'est si loin et si cher... L'année prochaine, peut-être... mais on vise l'Argentine !

DSC00683

DSC00692 DSC00693 

Petits souvenirs d'il y a un an...

Pendant ces vacances de février, du coup, on a fait du camping sauvage sur des spots de surf... et on est aussi parti explorer un peu la "costa abajo", côté caraïbes ! 

P1410081 

La pura vida ! 

P1400954 P1400267P1400271 

Et puis, c'était la période de carnaval ! Et comme dans plusieurs pays d'Amérique latine, c'est du sérieux le carnaval au Panama !!! Plusieurs jours non stop de fiesta !  Le pays était en transe ! Forcément, on a voulu vivre un peu ça ! Des vacances bien remplies !

P1400673

- Déménagera ? Déménagera pas ? Après même pas 6 mois dans notre nouveau pays et dans notre actuelle maison, ça nous tracassait grave de déménager... ou pas ! Nous sommes bien où nous sommes, mais on a trouvé une autre maison ... Pour résumer : elle est bien plus loin (donc plus de route à faire pour aller à l'école)... bien plus petite (un peu compliqué par rapport à toutes nos bricoles) (et avec d'autres petits inconvénients)... mais moins cher... et surtout... surtout... dans un très grand parc verdoyant, entourée d'arbres (et de moustiques, lol), avec une piscine, des espaces de jeux, et tantantan la mer au fond du jardin... Bon, le truc aussi c'est que c'est dans une sorte de concession (où il y a quelques profs), avec ses avantages et ses inconvénients... le dilemne était horrible ! On avait rendez-vous hier pour signer, et finalement, à la dernière minute (en route pour y aller), on a décidé d'annuler le rendez-vous et de rester dans notre maison actuellement... après tout, on n'est pas si mal... on a plus d'espace et de confort, et surtout la proximité de l'école... même si tout le cadre dans l'autre maison est bien mieux et aspire à un mode de vie qui nous ressemble beaucoup plus... Bref... on s'est mis pas mal la pression avec cette histoire... et on se sent mieux maintenant que le choix a été fait (même si je regrette forcément un tout petit peu en y repensant et en écrivant tout ça, lol) ! 

P1400064 

Posté par herxav à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2017

Ca y est, nous avons internet et j'ai commencé à mettre des photos (déjà dans le post ci dessous, mais aussi dans la rubrique consacrée à Panama City) !!! 

Sinon, que raconter d'autres ?

Tout va bien... de mieux en mieux on va dire... Sans queue ni tête, en gros : 

La maison prend "forme"... Chacun s'adapte et trouve sa place dans son nouveau cadre de vie... Les invitations (à des anniversaires, mais pas que...) commencent à venir par-ci par là... Nous avons aussi commencé à inviter un peu à la maison... on se fait des amis multiculturels et on jongle au quotidien avec les 3 langues (bon, on baragouine mais c'est trop bien quand même !)...

On a été à un petit concert de musique sympa dans la vieille ville...

Les week-ends, on explore... on continue de découvrir des plages avec des ambiances différentes d'un endroit à l'autre... pareil pour les quartiers, ou les coins de ballades... on n'a que l'embarras du choix, lol... 

L'école se passe bien... on a fait nos premières réunions avec les maitresses des titounes et les profs de notre collégienne... Meva a été élue déléguée dans sa classe... et toujours fidèles à eux mêmes, nos trois loulous reviennent à la maison avec de très bonnes notes et appréciations... ça fait plaisir ! Ils se sont aussi adaptés à la "lanchera/cantine" (je leur prépare leur repas qu'ils emmènent dans des boites)...

Et finalement, on commence à trouver un bon rythme au quotidien... Il y a juste Gisèle, notre ménagère au Gabon, qui nous manque énormément, lol... parceque du coup, on a aussi le ménage et tout ça à gérer en plus... mais c'est aussi ça la vie !!!

Autrement, pour passer du coq à l'âne, ça a ira encore mieux pour la gestion du temps, quand Xavier aura sa moto (ce week-end normalement)... 

Voilà voilou où nous en sommes... Allez, je finis avec une petite série de photos, à la sortie de l'école un jour... 

P1340257 P1340268 

C'est sur la plage de Vera Cruz, pas loin de chez nous. (et notre voiture de location...)

P1340256 P1340265 

Cette plage là n'est pas vraiment belle, mais ça reste une plage, lol, avec sa bouffée d'oxygène... La mer est super tiède !!! Limite chaude, lol !!! Nous étions encore en train de nous baigner quand la nuit était tombée ce jour là !!!! Le bonheur...

P1340263

PS : j'ai rajouté des photos dans le post ci dessous !!!!

Posté par herxav à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2017

Notre premier mois au Panama...

Ca va faire 4 semaines que nous sommes arrivés au Panama !!! Déjàààààà ! 

Alors... pour vous raconter "en gros"...

- 1ère semaine : On habite à l'hotel, en plein centre ville et on cherche activement un logement dans le quartier de l'école ! 

- Après pas mal de visites peu concluantes, au bout d'une semaine, on a trouvé (en errant dans les rues par hasard) une maison qui nous plait bien, et surtout qui reste dans la limite de l'abordable, par rapport à sa surface et la proximité de l'école... On aménage de justesse la veille de la rentrée dans la maison vide : on n'aura même pas de matelas pour dormir, lol ! Par contre, comme dans la plupart des locations ici, dans la maison il y a déjà une gazinière, un frigidaire et une machine à laver le linge (c'est inclus - et franchement très pratique !)... Pour dormir, les premiers temps, on a dû se débrouiller sur le sol, avec des couches de serviettes et quelques tissus souvenirs du Gabon !!! Heureusement qu'on est une famille de vadrouilleurs-passe-partout, lol ! Pour manger, bien sûr, on n'avait ni chaises ni table, on a continué comme au Gabon, par terre sur la terrasse (les semaines avant notre départ, on avait vendu nos chaises et tables, du coup, on mangeait déjà comme ça...) ! Même si on avait un peu mal au dos les premiers jours à force de dormir à même le sol, on était bien content de ne plus être à l'hotel après deux mois de vie sans domicile fixe, d'avoir un toit à nous, et surtout de ne pas avoir à se taper les gros embouteillages depuis le centre ville pour aller à l'école !!! 

37044342855_cf70d53f76_k-001 37044342295_54188bb911_o

- 2ème semaine : on attaque donc la rentrée dans notre maison vide ! 

Et surtout on essaye de prendre le rythme... Meva est en 6ème ! Mirana en CM1 ! Et Tsiky, en CP !!!! On change vraiment de cap !!!

P1330583

Le jour de la rentrée... Meva 11ans, Mirana 8 ans et demi, Tsiky 6ans... côté face... et côté pile, lol ! 

P1330584 

Avec le changement de cadre et de pays, ça fait beaucoup... mais avec du recul, c'est une rentrée qui s'est plutôt bien passée pour tous les trois... Même si le premier jour, Tsiky s'est senti un peu beaucoup perdu et a pleuré... mon pauvre baby boy... La plus grosse frustration, bien sûr, c'est la langue ! Dans la cour de l'école, c'est le délire d'entendre parler l'espagnol, l'anglais et (finalement assez peu) le français... Ce qui est rigolo aussi, c'est de les voir tous habillés pareil ! Mirana nous a dit qu'à la récré elle avait du mal à trouver ses camarades parceque tous les enfants de l'école se ressemblent !

P1330586

2ème semaine : Tout doucement aussi nous rajoutons des choses pour la maison, comme des casseroles, un grille-pain, une poubelle, ou des coussins pour donner plus d'épaisseurs à nos lits-serviettes, lol... Mais ça reste des petites choses... En fait, comme les démarches sont longues pour ouvrir un compte en banque local, et que les dépenses avec la cb sont limitées, on ne peut pas faire de gros achats d'un coup... de plus, notre petite voiture de location ne peut porter ni meubles ni même matelas... et vue que c'est la rentrée et qu'on essaye de prendre le rythme, entre les devoirs et toussa, on n'a finalement plus trop le temps de "monter dans la grosse ville et ses embouteillages" pour faire nos grosses petites courses...

Bref... j'ai envie de dire, c'est une installation qui avance au compte goutte ! Mais on s'adapte ! Après une semaine chez nous, on n'a toujours pas de lits, mais on a un hamac, youpiiiiiiiiiii (il y a des priorités hein, mdr !!!)... et des collègues ont eu pitié de nos serviettes et nous ont prêté des matelas, lol... 

- 3ème semaine au Panama : 

Après une semaine d'école, Meva et Mirana, sont rentrées avec des dessins faits par leurs nouvelles copines... et de gentils petits mots "tu es ma meilleure amie"... A la récré, Tsiky joue avec un peu tout le monde au foot ou au loup, mais à la maison il se plaint de ne pas avoir de véritable ami... ça va venir qu'on lui répète sans cesse... Le Gabon et tous les copains de là-bas leur manque énormément à tous les trois... forcément... et pour tout dire, on doit de temps à autre essuyer des larmes et consoler des chagrins... l'école de la vie...

- fin de la 3ème semaine : on a pu enfin se faire livrer les lits des enfants... et une table et des chaises !!!!  On a aussi commencé à monter nos premières étagères. Ceci dit, les valises ne sont pas encore vraiment vidées parcequ'un peintre devait passer pour donner un coup de neuf aux placards (sauf que ça fait 10 jours qu'on l'attend ! Heureusement qu'on vient d'Afrique, lol !)... Et en parlant d'attente, ça fait 10 jours aussi qu'on attend l'intallation d'internet à la maison... Je pourrai alors enfin vous poster plein de photos !

P1330655 P1330651 P1330644 P1330645

- Après un mois, voilà voilou où on en est... On ne peut pas dire qu'on est installé... loin de là... nos cantines ne sont d'ailleurs pas encore prêts d'arriver... mais tout va de mieux en mieux !!! On trouve nos repères... Un rythme s'instaure peu à peu... on explore différents quartiers de la grande ville, des plages, des forêts, les week-ends, dès qu'on a un peu de temps, entre deux courses ou à la sortie des classes quand il n'y a pas de devoirs... et notre nouveau pays nous enchante, vraiment ! Il y a tellement à voir... En un mois, sans efforts particuliers on a déjà vu quelques bestiaux (singe paresseux, perroquets, fourmiliers, morphos...) ! Sinon, l'espagnol vient peu à peu pour tout le monde... Et on commence à faire connaissance avec des gens sympas de tout horizon...

Depuis qu'on est là aussi, on a déjà fêté un anniversaire, bougies soufflées à même le sol quand on n'avait pas encore de table, lol... une dent est tombée et la petite souris est déjà passée... La voiture de location s'est fait coincer dans le portail électrique... Et très récemment, la porte vitrée de derrière a explosé quand le jardinier est passé avec sa débroussailleuse sur un gros caillou mal placé !!! 

36995759102_9ef5083a69_k 

Bref... nos petites anecdotes pour dire que tout va bien dans notre nouvelle vie, dans notre nouveau pays ! On est heureux !

Posté par herxav à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2017

Après une semaine dans notre nouveau pays...

Voilà exactement une semaine que nous sommes au Panama. Xavier a fait sa rentrée aujourd'hui, vendredi 1er septembre. Première rentrée dans son nouvel établissement endant qu'on s'occupait tranquille, à l'hotel et autour ! Les enfants, eux commenceront lundi. On n'en prend plus trop conscience tellement on est préoccupé par "notre installation" mais c'est vrai que le week-end qui arrive est le dernier week-end des vacances des loulous. Il leur tarde d'aller à l'école... plus que deux jours et ils vont découvrir leurs nouveaux camarades et leurs nouvelles maitresses et nouveaux professeurs !!! 

Tsiky a demandé "maman, on sera encore à l'hotel quand on ira à l'école lundi ?"...

Durant cette semaine passée depuis notre arrivée, on s'est essentiellement occupé de chercher un logement ! Ce n'était pas une mince affaire... On a eu quelques visites avec des agences... Mais rien de concluant : soit c'était super bien placé par rapport à l'école mais trop cher par rapport à l'espace souhaité, soit c'était super bien placé par rapport à l'école mais trop petit à cause de notre budget, soit c'était vraiment trop ettouffant (appart' spacieux, mais toutes les fenêtres et même la terrasse donne vue sur d'autres immeubles et apparts...) ! Bref !!! Rien pour nous... On avait fini un jour par sillonner les quartiers en voiture et noter les numéros sur les panneaux des maisons à louer... coups de fil (en baragouinant la langue)... programmations de visites par ci ar là, en plus des annonces vues sur internet... et c'est ce qui, au final, a été efficace !! 

Aujourd'hui encore nous sommes à l'hotel, mais si tout va bien, demain soir, on dormira dans notre chez nous à nous !!!!! La veille de la rentrée !! Il est grand temps ! Parceque oui, ça y est, on a trouvé quelque chose !!! Je vous en reparlerai la prochaine fois !

Durant cette semaine aussi, entre deux visites de logements, nous avons pris nos premiers repères dans le quartier du Lycée Français, notre futur quartier... Ouf, nous serons loin du centre de la grande ville, ses grattes ciel et ses embouteillages... L'ambiance y est vraiment toute autre ! Nous avons visité deux / trois fois l'école et le collège (quand xavier avait des bricoles à régler, on profitait pour flaner dans les locaux)... Nous nous sommes aussi occupés des achats du matériel scolaire et des uniformes (qui s'achètent à des endroits différents de la ville)... et quand il nous restait encore un peu de temps dans nos journées, on se promenait d'un côté ou d'un autre de la capitale, où les atmosphères diffèrent complètement ! Je vous montrerai tout ça au fur et à mesure dans la nouvelle rubrique "Panama City au quotidien". Il y a dix mille choses à découvrir... c'est prometteur ! On a vraiment trop hate de le faire "posément", dans d'autres conditions... 

Voilà nos news fraiches, les amis ! La tribu vous envoie de gros bisous de l'autre côté de la planète !

36017435144_551942c0cd_o

Posté par herxav à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2017

Nous voilà au PANAMAAAAAAA !!!!!

Et voici le post pour vous dire que nous sommes biens arrivés de l'autre côté de la planète - bip !

36629305532_c9f7dcd6e7_o-001

Les 28 heures de voyage se sont bien passés : 2 avions, 2 escales (en Turquie et en Colombie), des tonnes de films et dessins animés, et aucun pétage de plomb ni caca nerveux pour aucun de nous 5, lol !  

Rien à dire sur l'arrivée à Panama City : zéro queue pour les formalités (on a bel et bien quitté l'Afrique, les amis !!!), pas d'embrouilles pour les bagages,  et... tellement inhabituel pour nous qui venons du Gabon, on eut droit à plein de sourires et des "bienvenido a panama !" (même à la police et aux douanes) (troooop bien ce pays ! On l'aime déjà, rien que pour ça !)... Ca change... ça fait du bien... et ça déboussole, lol...

Moins cool, par contre, pour utiliser un chariot à bagages il a fallu débourser 3 dollars !!! Du coup, on n'en a pris qu'un pour pousser les plus lourds et on a utilisé nos bras pour le reste !

(ci dessous, c'était au départ de CDG)

36752293126_20ff97d6d2_o

A la sortie, un collègue de Xavier nous avait attendu avec notre nom sur un panneau, et un mini-bus-à-nous-tout-seuls pour nous emmener à notre hotel ! 

Nos premières impressions : waouuu ! Ce n'était pas un "waouuu-de-beau", mais plutôt un waouuu pour nos repères de broussards qui avaient eu un sacré vertige... Grattes ciel, autoroute, circulation dense... Là encore, ça déboussole... Un des loulous a dit : "on dirait qu'on est en France" ! Sauf que quand on regarde bien, des touffes de vert débordent sauvagement par ci par là... 

35965075054_36871e692e_o 

Pour d'autres petits détails, un autre enfant a rétorqué : "mais non, regarde, on dirait un peu en Afrique aussi"... En plus, la plupart des gens ont des têtes de malgaches ! 

A un moment le chauffeur du mini bus m'a demandé en me dévisageant :

" Tu ne sembles pas française toi ! Et tu ne parles pas espagnol ? Mais d'où viens-tu ?

- Je parle français, je viens de Madagascar."

Et lui "waouuuuu" ! Il était devenu tout fou-fou, et m'a serré fort fort fort la main, heureux comme tout d'avoir vu un lémurien rencontré une malgache, "mais c'est si loin votre chez vous, bienvenido a panama, etc etc !!!!" 

Bref... L'accueil ici fait sincèrement chaud au coeur...

P1330395

On traverse la ville. La jungle urbaine défile sous nos yeux fatigués du voyage. On reste concentrés malgré tout. Détaillant tout... En se disant que ça va être dans ce pays qu'on va passer nos prochaines années de vie... On a chaud. Mais pas que d'émotion. Il doit faire 32°. Arrivée à l'hotel vers midi...

Posté par herxav à 05:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 septembre 2016

La rentrée 20016/2017 de nos loulous...

Une rentrée dans un contexte de troubles politiques... On s'en souviendra !!

Au lieu du 6 septembre, la rentrée à l'école Senghor de Port Gentil et au collège a donc été reportée au 15 septembre (cf post précédent)... Et au lieu de 24 enfants dans chaque classe maximum, il y eut trois enfants par classe en moyenne ! Un truc de dingue !

7h45, le parking était presque vide, alors qu'habituellement ça bouchonne ! On n'avait que l'embarras du choix pour se garer, lol ! C'était pour le coup bien pratique, un jour de rentrée, avec tout le matériel qu'il faut ramener pour les trois loulous !!!! Quand on a franchi le portail, on a complètement halluciné, tellement la cour faisait vide ! Et on n'était même pas en retard ! Les maîtresses étaient là, à accueillir les rares enfants qui arrivaient... et personne n'en revenait ! « On savait que pas mal de familles n'allaient pas être revenus, mais on navait pas imaginé que ça allait être vide à ce point ! »

Notre traditionnelle photo, le jour J :

Meva 10 ans, Mirana 7 ans, Tsiky 5 ans.

DSC03147

Meva, cette année entre en CM2. Dernière année du primaire pour notre pré-ado ! Le jour de la rentrée, le 15 septembre, dans sa classe, ils étaient 3 !!!! 

Mirana, elle, entre en CE2. Dans sa classe, ils étaient 5 ! Un beau record parcequ'en CM1 ils étaient 2 et en CP, 2 ou 3 !

Quant à Tsiky... ça y est, c'est sa dernière année de maternelle ! Mon baby boy entre en Grande Section. C'est un grand maintenant ! Il était trop content de changer de classe et de reprendre l'école... et puis, pas trop de stress pour lui qui n'aime pas trop les changements : il connaissait déjà un peu la maitresse, qui était la maitresse de Mirana il y a 3 ans ! Par contre, le jour de la rentrée, dans sa classe, c'était le seul élève !!!! J'avoue que j'avais ma petite boule à la gorge en lui disant au revoir devant sa nouvelle classe ! Ce qui « a sauvé » sa situation, c'est que les Petite Section et les Moyennes Section n'avaient carrément pas de maitresse ! Lol ! Les maitresses de PS et MS étant elles-même « femmes et mères d'expat de pétroliers et/ou para-pétroliers», donc, pas autorisées à revenir de si tôt ! Résultat, c'est la maîtresse de Tsiky qui récupère tous les enfants de maternelle ! Et du coup, avec toute la maternelle rassemblée, dans sa classe, ils étaient 10 le jour de la rentrée ! Même si mon pauvre loulou s'est retrouvé avec des petits à tétines et doudous, lol, au moins il n'était pas seul... mieux, comme c'était LE grand, bah, il était plutôt fier ! Et à la fin de cette première journée d'école bien étrange, on lui avait bien expliqué, que non, il n'allait pas être toute l'année dans la classe des petits et moyens, et que les camarades qui étaient dans sa classe l'an dernier allaient revenir petit à petit, dans les semaines à venir !

DSC03155

Compliqué mais finalement, ça a été pour tout le monde !

Nous avons compté en gros : le jour de la rentrée, il devait y avoir dans toute l'école environ 25 enfants !!!! Soit un peu plus l'équivalent d'une classe... Déroutant ! Mais... les maitresses ne se dégonflent pas : il faut commencer et avancer de toute manière, parce que les autres enfants qui vont arriver début octobre, auront commencé le programme en étant scolarisés en France !

Au collège, pour Xavier, c'est à peu près le même schéma, avec environ une dizaine d'enfants par classe... ça lui a fait une rentrée plutôt paisible du coup !

Travailler avec si peu d'effectifs, c'est presque comme du cours particulier ! Et puis, dès le lendemain de la rentrée, d'autres enfants arrivaient au compte goutte... en fait, selon les boites dans lesquelles ils bossent, certaines familles ont été autorisées à revenir plus tôt que d'autres... Mais la plupart sont attendus en octobre, avec cette histoire de "proclamation des résultats de la présidentielle par la cour constitutionnelle" ce 23 septembre... à suivre... 

Posté par herxav à 15:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 septembre 2016

Reprendre une vie presque normale dans un contexte de crise politique

A l'origine, cette année, la rentrée était prévue le 5 Septembre pour les profs et le 6 septembre pour les élèves.

On n'avait à l'époque encore aucune date officielle des présidentielles et toussa... mais tout le monde savait globalement que ça allait se passer fin aout/début septembre... et que ça risquait de chauffer à cette période là... J'en avais déjà brièvement parler dans ce post juste avant de partir en vacances... Comme c'était grave ce qui s'était passé lors des élections en 2009 à Port Gentil, cette fois ci, les entreprises pétrolières et para-pétrolières ont anticipé leur mesure de sécurité en obligeant "femmes et enfants" d'expats à rester le plus longtemps possible en France après l'été... ne pas revenir au Gabon avant mi ou fin septembre... et donc, soit de prolonger les vacances, soit de commencer l'école là où ils habitent...

Nous, nous ne sommes pas « gens d'entreprise »... Xavier a ordre de mission d'être là pour la rentrée des profs, nous avons donc acheté nos billets de retour de vacances pour le 2 septembre... Et on n'a pas d'autres choix que d'attendre les « ordres de dernière minute » pour reculer notre retour en cas de graves problèmes dans le pays !

L'autre particularité de notre cas, c'est que contrairement à "tout le monde" (je parle des expatriés), en juillet /aout, nous ne « rentrons » nulle part ! Les familles, elles, rentrent en France, y ont un pied-à-terre, un chez eux... Nous, en juillet / aout, nous sommes en vadrouille au bout du monde, vers l'inconnu – et l'au delà (mdr), avec nos balluchons sur le dos... Alors, si on nous demandait de ne pas revenir au Gabon pour la rentrée à cause de graves problèmes politiques, on n'aurait pas été « tranquillement chez nous » comme les autres, mais on aurait été bloqué à Johannesburg, là où on devait prendre l'avion à la fin de notre périple !

La question nous a effleuré l'esprit... et si on ne pouvait pas revenir avant un bout de temps, où irions nous ? Réponse de Titine-la-fofolle : revenir à Durban, se poser au bord de la mer, surfer et continuer les vacances tranquille, lol ! Non, mais si c'était vraiment pour quelques mois ? Bah « rentrer chez nous », c'est à Madagascar, donc on aurait pris d'autres billets et entamé de nouvelles vacances en s'exilant chez papi et mami, inscrit sagement nos enfants au Lycée Français de Tamatave...

Bref... Rien de tout ça... ouf ! ou dommage, lol ! Ca dépend...

Ce qui s'est passé :

- 31 aout, et les jours suivant : suite à la proclamation des résultats des présidentielles gabonnaises, de violentes et meurtrières manifestations éclatèrent... coups de feu... gaz lacrymogènes... pillages... 

- le 2 septembre (jour où on avait notre vol retour), South African Airways ne voulait pas faire atterir ses avions à Libreville, et ce jusqu'à nouvel ordre. Au final, on était bloqué 3/4 jours... Nous avions reçu dans les même temps un mail disant que la rentrée des écoles françaises allaient être reportée au 15.

- Et puis voilà, les évènements se sont calmés (pas forcément les esprits...) ! Et South African a bien voulu décoller. Le 6 septembre, on était à port Gentil, chez nous.

On a pu préparer la rentrée et reprendre une vie « presque normale » à quelques « détails » près... Genre : on a renforcé nos serrures et ne laisse plus la maison aussi sereinement qu'avant... on imagine le mal partout... on ne rentre jamais trop tard... on ne sort plus la nuit... on fait attention à toujours bien avoir nos papiers... être patients avec les contrôles qui se sont surmultipliés- et toute la pression qui va avec - de police/militaire dans nos trajets... c'est chiant mais on reste en mode "zen attitude en toute circonstance..." ! Tant qu'on peut encore aller à la plage, moi je dis, ça va... Bon sinon, on est toujours victime de ce que les médias appellent le "couvre feu numérique" (plus d'internet après 18h ! et quoi qu'il en soit de toute manière, en journée ou la nuit, pas de sms possible ni de réseaux sociaux ; en bref, depuis trois semaines, les communications ne peuvent se faire que par téléphone directement)... Pour bosser, préparer ses cours etc, pour xavier le soir, ce n'est pas pratique du tout...

- 16 septembre, l'école a enfin repris, mais, dans un contexte de crise politique qui n'est pas prêt de finir... d'ailleurs peu de famille n'ont été encore autorisée à revenir ! Et comment ?

- Aujourd'hui c'est la proclamation des résultats de la présidentielle par la cour constitutionnelle que tout le Gabon attend !!! C'est prévu normalement le 23 ou 24 septembre... Autant le dire, tout le monde a peur de ce qui va se passer ! Quel que soit les résultats, ça risque de chauffer ! On a commencé à faire nos provisions... certains gabonnais ont préféré quitter la ville et se retirer dans leur village... Wait and see...

Posté par herxav à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2016

Quand tout a l'air normal...

Récit tiré de mon carnet de notes (6 septembre)

A Libreville, Tonton Henry nous avait accompagné de l'aéroport à l'hotel Tropicana, pas loin du tout. Il y avait des taxis, mais notre oncle était là, alors on en a profité ! Rien d'inhabituel, ni à l'aéroport ni sur les centaines de mètres du boulevard qui mènent à l’hôtel... Il devait être 19h30 ou 20h. Lumières des voitures et des lampadaires qui défilent rapidement dans la nuit. On essaye d'imaginer les fumées, coups de feu et sirènes de police qui retentissaient dans la ville les jours précédents... Difficile d'être vraiment rassurés. Tonton Henry voulait y aller vite ! Il avait peur des barrages, bien plus loin, vers là où il devait rentrer. A l'hotel, le bruit de la mer. Le vent qui souffle. Atmosphère moite et chaude. Ambiance feutrée. Musique habituelle. Valse des serveurs. Et quelques clients attablés : deux petits groupes un peu bruyant, un couple d'amoureux, et nous et nos enfants insouciants et heureux de courir partout, malgré l'heure un peu tardive... Tout avait l'air normal... Nous avions eu une chambre sans réservation... et après un bon poulet grillé et de bonnes brochettes, on est vite tombé dans le sommeil, malgré la peur qui rode quelque part au plus profond de nous. La nuit fut calme et silencieuse au dehors, mais quelque peu agitée au dedans à cause des moustiques !

Tôt, le lendemain, nos bras s'agitaient sur le grand boulevard pour héler des taxis. On nous avait dit qu'il n'y en avait plus beaucoup... Ce n'était pas vraiment l'impression qu'on eut... Les voitures roulaient vite. Les dernières infos parlaient d'appel à grève général, mais on dirait plutôt que les gens partaient travailler... L'attente ne fut pas trop longue.

A l'aéroport, tout avait l'air là encore normal. Ca paraissait incroyable que deux jours avant des bruits disaient qu'il n'y avait aucune liaison entre Port Gentil et Libreville... et que même les aéroports avaient été fermés... Il n'était pas encore 7 heures du matin et déjà, des appels aux embarquements au micro. Brouhaha. Foule et file d'attente... l'habituel bordel... Il y avait beaucoup de monde. Ca paraissait incroyable que peut-être qu'un bon nombre de ces gens avaient été témoin de près ou de loin d'émeutes meurtrières... Ca enregistrait déjà pour le premier vol pour Port Gentil. Xavier discute au guichet. Quelques têtes connues arrivées la veille par Air France se rendent comme nous à Port Gentil. C'est rassurant. Nous n'avions aucune réservation, et même si nous étions cinq, nous étions confiants...

Posté par herxav à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2016

De retour au Gabon après les événements post-électoraux...

Nos news !!! Enfin !

Nous sommes finalement arrivés sur Port Gentil mardi 6 septembre dans la matinée, après avoir été bloqués quatre jours à l'aéroport de Johannesburg ! Les avions de South African Airways ne voulaient pas atterrir au Gabon pour des mesures de sécurité, à cause des émeutes meutrières post électorales. C'était pénible de se faire annuler chaque jour son vol et surtout de ne pas savoir quand pouvoir partir... mais finalement, quelque part, c'était mieux de n'avoir pas été au Gabon avec les loulous ces jours là ! C'était très tendu et très chaud depuis la proclamation des résultats de l'élection présidentielle le 31aout ...

Dès lors que nous avions pu prendre l'avion Johannesburg / Libreville, au bout du quatrième jour d'attente, tout s'est très vite passé. Lundi 5/9, les événements semblent s'être calmés : on nous a enfin autorisé à voyager. Et dès le lendemain, sans réservation aucune, nous avions eu un vol Libreville / Port Gentil (un tiers plein à peine...).

Tout s'est très bien passé.

Je vous rassure, ni à Libreville, ni à Port Gentil on n'avait à courir, ni entre tirs à balles réelles, ni bombes lacymogènes, ni émeutes, ni quelconques agitations... une réalité dont le pays eut à faire face quelques jours à peine avant notre arrivée...

Aujourd'hui, ça fait cinq jours que nous sommes là... et la vie suit son cours plutôt tranquillement nous concernant... La rentrée des classes a été décalée au mercredi 14 septembre... du coup, on est encore en mode « fin de vacances »... d'ailleurs hier, pour la première fois, nous sommes allés à la plage, à la Sogara. En partant de chez nous, il n'y avait qu'un barrage de militaires, un peu après l'Hotel du Ranch (quelques tonneaux pour ralentir, arrêter et fouiller éventuellement les gens), mais on n'a même pas été contrôlé. A la plage, on a retrouvé notre petit coin de paradis habituel. Belle bouffée d'oxygène salutaire dans un contexte qui peut être oppressant ! Le lagon, bleu, vert, translucide... le sable éblouissant de blanc... Il y avait deux trois personnes qui se baignaient, deux trois autres qui faisaient bronzette, et deux trois autres qui buvaient un coup... même Ulrich était dans le décor, comme d'habitude, à donner des cours de natation à trois petits gabonnais. Evidemment pour un samedi après-midi c'était calme, mais, étant donné le contexte, c'était plutôt surprenant. On s'était baigné jusqu'au coucher du soleil ! Ca nous a fait un grand bien fou !

Depuis qu'on est là, on ne sort pas trop, mais sans se forcer... Pas vraiment besoin... pas vraiment envie... comment dire ? Après deux mois à vivre en vadrouille dans un camping-car, toujours sur les pistes, à la bohémienne, les loulous sont contents de se poser et retrouver leur maison, leur jardin, leurs jouets, leur petit confort... Moi, je suis occupée à remettre la maison en route : nettoyer, vider les valises, ranger... Nous profitons aussi d'avoir du temps pour bricoler et jardiner... Et puis, les copains ne sont pas encore là (très très peu de famille ont osé et ont été autorisée à revenir)... 

On a fait de grosses courses - retour de deux mois de vacances oblige, mais aussi parcequ' on ne nous a parlé que de ça depuis notre retour : « faites des réserves au cas où.... » ! Gaz ok. Essence ok. Eau et électricité ok. Petit tour chez ckdo, à casino, à la Boucherie du Port, à Agripog, ainsi qu'au Grand Village... Les magasins sont ouverts et on a eu tout ce qu'on voulait... Ce qui change c'est la présence de quelques militaires devant les magasins, téléphone-en-main fusil-au-sol ou accroché-au-dos... je suis allée voir aussi mes « mamans-vendeuses-de-légumes-des-coins-de-rues » habituelles : « c'était dur, mais ça va avec la grâce de Dieu ! Et la santé est là, c'est l'essentiel.... Mais ça ira mieux surtout, quand les clientes-mamans-expats parties depuis le début des grandes vacances seront revenues » !

Nous sommes en ce moment même en train de préparer la rentrée aussi... puisqu'évidemment, ce n'était pas à l'aventure avec nos sacs à dos deux mois sur les pistes d'Afrique Australe qu'on a pu s'occupper du matériel scolaire des loulous ! On a donc fait avec ce qu'il y a à Gabon Méca... Les loulous sont au taquet pour la rentrée ! Xavier un peu moins, lol ! Pour la petite histoire, vendredi nous sommes passés à l'école : personne n'était encore revenu de vacances France : ni les maitresses, ni même le directeur ;) ! Il n'y avait qu'Elisa et Konaté. "Ils rentrent tous ce week-end normalement..."

Voilà voilou, pour répondre aux inquiétudes de la famille et des amis qui, pour certains, étaient sans nouvelles de nous depuis qu'on était bloqué à l'aéroport de Johannesburg... Nous avons internet depuis jeudi... mais ça ne marche que la journée uniquement... Les réseaux sociaux ne fonctionnent toujours pas ! Ni les sms, ni whatsapp, ni viber ne passent... si on veut communiquer, il faut téléphoner directement... J’essayerai de remettre à jour le blog comme je peux... et vous raconter depuis tout ce temps...   

Posté par herxav à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]