09 avril 2014

Préparatifs... chaud chaud chaud !

Partir au ski, c'est compliqué ! Surtout quand t'habites dans un pays chaud... et que tu n'y connais pas grand chose (manière de parler, hein !)... Quand j'étais étudiante, nous sommes déjà allés quelques fois au ski avec xav... On a d'ailleurs a-do-ré et c'est pour ça qu'on est super hyper contents de pouvoir faire découvrir ça à nos tit'bouts ! Mais l'habillage m'a toujours un peu posé problème... A l'époque, je m'habillais n'importe-comment-tant-que-je-n'avais-pas-froid, avec trois tonnes de couches de vêtements ! Je me sentais comme un Michelin "à ne presque plus arriver à bouger, au secours !" (berk...), mais je faisais avec (lol !)... 

DSCN6752-001

Cette fois, aller au ski au départ du Gabon, avec nos trois loulous, me déboussolait complètement pour la logistique fringues... comment faire pour pas qu'ils aient froid sans qu'ils ne se sentent pour autant opressés par des tonnes de couches de vêtements ? et... avec quoi les habiller (ne serait-ce que pour l'arrivée à l'aéroport, on n'avait rien de rien) ? sûr qu'avec nos maillots de bain, les débardeurs et petites robes légères ici, même en superposant tout ce qu'on a, on n'ira pas loin en hiver en France, lol... bref ! J'étais un peu perdue !

Heureusement, des copines-mamans-géniales ont aidé la femme des crocs-magnons qui débarque de sa brousse africaine avec son bout de pagne et sa tribu (je parle de moi si vous ne suivez pas, lol) ! Expérimentées en la chose, elles m'ont expliqué comment habiller efficacement les enfants pour aller skier et en hiver en général (parcequ'on allait pas être 24h/24 sur les pistes quand même !)... Je ne les remercierai d'ailleurs jamais assez, parcequ'en plus, ayant des enfants d'âges à peu près similaires aux notres et étant équipées, elles nous ont prêté tout ce qu'il fallait pour les 3 loustics... Même pour moi, on a pu s'arranger, en mixant entre des fringues d'un garçon de 12 ans (ça a des avantages de tailler petite, lol) et des fringues d'autres maman, lol !!! Au final, aussi incroyable que cela ne puisse paraitre, on a réussi à avoir (presque) tout ce qu'il fallait au départ de Port Gentil : des collants, des gants, des pulls bien chauds, des bonnets, des écharpes, des doudounes, des pyjamas "chauds", et même, figurez vous, des combinaisons de ski, des bottes d'après-ski et tout et tout ! Complètement hallucinant qu'à Port Gentil, au Gabon, en Afrique, il y ait des gens qui ont tout ce qu'il faut pour aller skier, mais c'est ainsi et ça nous a bien aidé ! 

DSCN6478-001

Evidemment, quand je suis arrivée à la maison avec les cartons et les sacs de vêtements chauds récupérés à gauche à droite, c'était impossible de passer inaperçu... et les filles ont tiqué grave... "c'est quoi ? pour quoi ? à qui ? pour quand ?" Elles nous ont harcelé, mais on n'a rien laché (héhé...) ! On a baratiné en disant que c'était des affaires qu'on nous prêtait si on partait cet été voir les glaciers en Argentine... et qu'il fallait les trier rapidement... On a fait plusieurs séances d'essayages... pour chacun des trois ! Je ne vous raconte pas à 30°, la galère des collants en laine un peu serrés, ou des combi de ski (pour ne citer que ça...) ! Ils étaient partagés entre excitation et dégout ! 

Bref... c'était un voyage difficile à préparer... à cause du fait qu'on partait au ski... et à cause du fait que c'était une surprise... ça a été long et compliqué... prendre ce qu'il faut sans en faire trop, surtout qu'au bout du compte, on nous a prêté beaucoup plus de fringues que ce dont on avait besoin... Les nuits, pendant un bon bout de temps, je m'affairais en cachette valise par valise... et avant de se coucher, tout disparaissait, l'air de rien ! Idem les après-midis où les filles étaient à l'école... Tsiky était témoin, mais je bidouillais comme si de rien n'était, et lui disais que je rangeais juste les affaires quand il me demandait si on allait prendre l'avion, avec toutes ces valises sorties ! Deux trois jours avant le départ, tout avait été bouclé en douce... J'étais bien contente !

Posté par herxav à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2014

La surprise...

C'était géant ! Mais pas toujours évident à gérer avant qu'ils ne la vivent...

L'idée a fait son chemin, et tout s'est goupillé extraordinairement en douce ! On avait fait toutes les réservations (un vrai casse-tête pour le choix de la station !)... préparé les valises et tout et tout, sans que les enfants ne se doutent de rien... jusqu'à arrivés à destination !

DSCN6721

Papi et mami étaient au courant... tata et tonton aussi... aucun dérapage par téléphone ! Pour cousin Matt, tata et tonton ont décidé de garder la surprise aussi (on ne sait jamais...) ! J'ai adoré sa tête quand on a débarqué chez eux et qu'ils lui avaient fait ouvrir la porte !!!

IMG_5904

A Port Gentil, les copains étaient au courant et ont super bien joué le jeu... Genre, avant les vacances, il y en avait pas mal qui partaient, et Meva s'était plainte : "ce n'est pas juste que vous partiez tous, on dirait que nous serons seuls, abandonnés à pog !" Réponse d'une amie : "il faut voir le bon coté des choses, tu sais... regarde, nous, on va avoir hyper froid là bas, on va surement avoir des rhumes et toussa... alors que vous, vous serez à la plage, tranquille, avec toute la sogara et le cap rien que pour vous..." etc... Une autre amie, de mêche, a pris Meva et Mirana, une ou deux fois, un peu avant le départ, à dormir chez elle (elle a des enfants du même âge que les notres), pour qu'on puisse finir de boucler les valises en cachette ! Des attentions vraiment chouettes de la part des uns et des autres !

Ci dessous, deux jours avant le jour J... tranquilles mémères à farnienter entre copines sur la plage... Meva et Mirana ne se doutaient pas une seconde, que quelques jours plus tard, elles allaient vivre cette impressionnante tombée de flocons... 

DSCN6555 

Une seule personne a failli faire une boulette : un collègue, à la sortie de l'école, a dit à xav devant les enfants : "alors, il parait que vous partez au ski ?" (POG, c'est minuscule, les nouvelles vont très vite... Résultat : avoir un secret peut être assez compliqué, lol !) Réponse de xav : "heu hum, oui, on aimerait bien, mais on est loin d'être parti..."  Puis, vite vite, changement de sujet ! Bien entendu, ce n'était pas tombé dans les oreilles d'une sourde ! Dès que le collègue n'était plus là, Meva a direct rebondi : "c'est vrai papa, on va aller au ski ? c'est vrai ? c'est vrai ? mais quand ça ?" Réponse, "mais non, on aimerait bien, j'ai dit..." Et là rebelote, changement de sujet, vite vite ! Et notre Petit Coeur a laissé passer avec un "dommage ! j'aimerai tellement aller skier un jour..." ouf !

DSCN6730

Ce qui avait été délicat aussi, c'était les uns et les autres à qui on n'en avait pas spécialement parlé et qui nous demandaient : "alors, vous êtes là pendant les vacances ? on pourrait s'organiser une sortie, un picnic ou un barbecue..." Pire encore, quand c'était les rares copains des filles qui ne partaient pas et qui commençaient à programmer des  "je pourrais inviter Mirana tel jour ?" ou encore des "Je voudrais faire une pyjama party avec Meva"... On était obligé de jouer le jeu devant elles : "oui, ça serait sympa... on en reparlera !"... mais il fallait vite remettre les pendules à l'heure dès qu'elles n'étaient pas dans les parages, parcequ'il y en a qui s'emballaient dans les projets ... "heuu en fait on s'en va, mais les filles ne sont pas au courant, c'est une surprise qu'on leur prépare !" blablabla ! Concernant les enfants qui invitaient Meva et Mirana, par contre, on ne prenait pas le risque de dévoiler le secret... Du coup, les "on en reparlera !" restaient un peu en travers de la gorge... 

Bref, la surprise n'était pas toujours évidente à gérer, et jusqu'au départ c'était toujours un peu "le stress", mais ça l'a fait, et on était bien fiers avec xavier!

Petite série de photos dans ce post : c'était notre premier jour à la montagne et le tout premier contact avec la neige durant ces vacances... Mémorable ! Il y eut une belle tombée de flocons... c'était magique ! On était tout fou-fous ! Et ça tombait bien, on n'avait encore rien loué, rien prévu de spécial, c'était la journée découverte / repos après la longue route de la veille... je ne vous raconte pas le bonheur ! 

DSCN6726 DSCN6722 DSCN6734

DSCN6733

Posté par herxav à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 avril 2014

Il était une fois... un rêve...

Voir la neige, c'était leur rêve, à tous les trois. 

Tsiky à 2 ans et 8 mois, ne l'avait encore jamais vu... il est né à Madagascar, y a grandi un an et quelques, en gros... puis nous avons déménagé au Gabon... son quotidien, a donc toujours été la plage, le soleil, la plage, la pluie aussi mais toujours avec la chaleur, et encore la plage à longueur d'année ! Durant ses deux premières années de vie, notre baby boy a pu expérimenter des coins perdus de Mada, La Réunion, la Thaïlande, et la France aussi, un peu... mais jamais en plein hiver ! Il n'avait donc jamais vu la neige, et pourtant... il la connaissait bien... théoriquement, si on peut dire ça comme ça... à travers les aventures de "Martine", une de ses héroïnes préférées, quand celle-ci était "à la montagne"... ou le dessin animé de "Petit Ours Brun" quand celui ci fait de la luge, ou joue à la bataille de boules de neige (entre autres)... ou encore en feuilletant et refeuilletant son petit album de "Tchoupi à la neige"... C'est un sujet qui l'intrigue, l'interpelle, le fascine... et il en parle beaucoup... quelques jours avant le départ surprise, il nous a dit encore "j'aimerai bien aller voir la neige et faire de la luge un jour !"...

DSCN6925 Tsiky, 2ans 8mois.

Pour Meva et Mirana, le rêve est le même, bien que le vécu soit un peu plus différent... bon, leur quotidien a toujours été aussi axé essentiellement sur les plages et le soleil toute l'année, et même si elles ont pu voyager pas mal, et un peu partout, durant leur toute petite enfance, elles n'ont pu voir la neige qu'une seule fois dans leur vie... Mirana, c'était à 17 mois... et Meva, à tout juste 4 ans... la première et la dernière fois... et le temps d'une seule journée ! C'était d'ailleurs son cadeau d'anniversaire à Meva, notre princesse d'Amazonie : voir et toucher la neige, tellement elle en rêvait ! Aussi incroyable que cela puisse paraitre, cette première neige, c'était en Australie qu'on a pu la leur faire découvrir ! Nous y étions en vacances en juillet et aout 2010. On avait prévu de tailler notre route vers le nord du pays, mais sachant qu'il neigeait dans le sud, on s'était dit que c'était l'occasion où jamais... même si ça faisait un sacré "petit" détour par rapport au périple ! Le post souvenir de ce premier contact avec la neige pour nos petites malgaches est ici ! Pour les filles, le souvenir de cette journée est bien au chaud dans leur coeur : elles en parlent encore beaucoup... et d'ailleurs, depuis, elles n'arrêtaient pas de nous demander d'y retourner, à la neige... 

Ci dessous, petit bain de soleil... sur la neige ! Non, non, Mirana n'est pas sur du sable blanc là, lol ! 

DSCN7135 Mirana 5 ans.

Ainsi donc, ils en avaient toujours rêvé, tous les trois... à travers des histoires racontées... des images vues par-ci par là... les impressions et quelques photos souvenirs de l'unique journée de leur vie où elles avaient été en contact avec la chose... Et... on s'était dit, que ça allait être un magnifique cadeau de les y emmener... faire un voyage pour qu'ils puissent vivre en contact direct avec la neige... Pour rendre la chose encore plus excitante, pour qu'ils s'en souviennent toute leur vie, on s'était dit qu'on allait en faire une véritable surprise... et c'est ainsi que l'aventure du grand secret de la concrétisation de leur rêve commença... 

DSCN6928 Meva, 7ans et demi.

Posté par herxav à 08:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]