Aujourd'hui c'est le cinquième jour avec l'électricité rationnée : du courant plus ou moins entre 12h et 14h, et entre 18h et 7h du matin. EDF en grève. Les coupures d'électricité ponctuelles une fois de temps en temps, les variations de tension, on connait... mais autant d'heures dans une journée et autant de jours à la suite, on s'en souviendra longtemps...

Conséquences ? Les commerçants sont les premiers touchés. Les supermarchés de la ville ont dû fermer : pas de caisses ! Pour nous, pas de souci, on n'y va jamais... pour ceux qui y bossent et les clients habituels, c'est plus embêtant ! Quant aux chinois, ils sont devenus verts : pas de lumière pour éclairer leur épicerie, il faut tripler d'attention car les cleptomanes rôdent, les appareils à carte bleue sont hors service et presque personne n'a de sous ! Et comment ? Sur les trois distributeurs de billets de la ville, seul celui de la poste fonctionne... et bien évidemment, un distributeur pour toute une ville, ça donne des queues de plusieurs kilomètres, et des ruptures de stock menaçant... EDF grève, les commerçants ne vont pas tarder à s'y mettre ! Dans la salle d'attente chez le médecin, il fait chaud et les microbes pullulent : la clim ne fonctionne pas... sur le mur : "pas de consultation pour les travailleurs chez EDF !". Les médecins ne cachent pas leur mécontentement ! A part ça ? Notre femme de ménage n'aura aucune entrée d'argent cette semaine : elle bosse à l'heure chez différents particuliers, mais comme il n'y a pas de courant, personne ne veut évidemment échanger une heure de passage d'aspirateur contre deux heures de balai... quant aux repassages, les commerçants n'ont pas vu loin : ils auraient pu faire quelques affaires en vendant des fers à repasser au charbon de bois ! Mais ça n'existe plus ! Bref, ça fait beaucoup de gens mécontents ! Imaginez l'ambiance dans ces files d'attente partout...

1

La queue, toujours cette queue... on se rue, on a peur... cette fois c'est pour l'essence... le lien ? les pompes ? les livraisons ? je ne sais pas trop, mais il y a un lien avec l'affaire EDF ! Une fois de plus, on s'en fiche car personnellement, la voiture, on s'en sert très peu... Et ce qui est sûr c'est que les potins racontent  qu'il ne va bientôt plus avoir d'essence ! La liste n'est pas finie : on menace aussi la rupture de l'eau... La ville bouillonne de rage ! En plus de ceux qui ne peuvent travailler correctement, consommer comme d'habitude, vivre normalement, il y a ceux qui sont en colère car leur écran d'ordi ne fonctionne plus, leurs télés sont tombées en panne, etc... Et voilà que les uns titillent les autres en allumant des groupes électrogènes bruyant de chez bruyant.

La vraie jungle ! Mais c'est vrai, nous sommes en plein amazonie ! Même si ça se passe à Kourou, une ville de la France d'outre mer... la ville du centre spatial européen... ha bon ? oui ! oui ! mais eux ils s'en fichent, ils ont leur truc à eux, comme l'hopital ou la poste ! Pour le reste, c'est un peu le tiers-monde, on va dire ! C'est aussi ça la Guyane...

Chez nous ?

Dans la pièce sombre au fond de la maison, où nous avons aménagé la salle de bain de bébé, nous avons allumé des bougies pour son bain et ses changes... quel effet ! D'autres fois, toujours à cause de la panne, son bain se passait dehors sur la terrasse : on y installe sa baignoire et tout ce qu'il faut autour de plantes vertes, on allume un petit cône à la vanille pour parfumer légèrement l'ambiance... pour bébé, c'est un régal ! Pour notre quotidien, il ne nous était pas trop difficile de nous adapter : réutiliser des allumettes pour allumer la gazinière, chauffer l'eau pour le thé au feu et non à la bouilloire, attendre midi pour allumer le four et passer les coups de téléphone. Le plus dur, c'est l'utilisation d'internet pour le boulot pour xav. La télé, on n'en a pas. Et pour la musique, on chantonne !

5 9