22 mars 2010

Le lac aux crocodiles...

Pour clore notre séjour au Vakona à Andasibé on a été faire une longue marche du côté du lac aux crocodiles ! Au début, c'était exploration seuls... Sympa.

P1010221 P1100885 P1010218   P1100967 P1100911P1100907_2

Après, c'est marche avec guide obligé ! Ceci dit, guide ou pas guide, franchement, ce n'était pas toujours rassurant !

P1100914 P1100923_1 P1100922_1 P1100912_3

Titine a gagné au concours pour la photo avec le panneau... difficile de faire pire (ou mieux ?!!) , lol ! On s'est trop bien marré, mais ne fallait pas trop trainer dans le coin, les carnivores pullulaient de partout, autour de nous !   

P1100897 P1100939 P1100937 P1100946

Grrrrr ! D'autres trucs assez délirants, c'était les petits ponts au dessus du lac... des ponts en bois et cordes, étroits comme tout, et bringueballant à chaque pas ! Faut s'accrocher et se répéter qu'on n'est pas dans un parc d'attraction où tout est simulacre... la jungle, le cris des bébètes...

P1100938 P1010242

Et surtout et surtout, les crocos qui sont tout juste sous les ponts, à nos pieds ! Avec leurs yeux menaçants, et leurs énormes dents de carnivores, prêts à nous servir de viandes vivantes en cas de dérapage !!! 

P1100949 P1100952

Ca doit pas être très aux normes tout ça....

P1100927 P1100941P1100945

Tout au bout de la réserve, il y avait des espaces fermés pour les boas, des tortues, de très grands oiseaux carnivores eux aussi, et le fameux fosa, le plus grand prédateur du pays (dévoreur de lémuriens....) (Granny G a failli y perdre sa main...) ! 

P1100989_1 P1100972 P1100990 P1100930

Dernière tite photo souvenir des filles avec l'enfant du guide, Mirantsoa, qui a exactement même âge que Mirana (13mois) et qui passe toutes ses journées à la réserve !

P1100999

C'était notre dernière ballade au Vakona. Le lendemain, nous sommes partis pour Manambato, faire un peu de plage de rivière (sans crocos hein !) et un petit tour sur les pangalanes...

Posté par herxav à 08:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

19 mars 2010

L'île aux lémuriens...

La réserve du Vakona compte plusieurs îlots sauvages où vivent plusieurs espèces de lémuriens. Les macakous sont dans leur élément, en pleine nature ! Et on peut facilement les observer... et de très près s'il vous plait !

P1100737 P1100739 P1100747 P1100741

P1100735

P1100744 P1100818 P1100733 P1100745_1

De toutes nos expériences d'observation de lémuriens, c'était une de nos préférées !  Un bon compromis, entre ceux en cage que tu peux voir de si près que tu peux lire la déprime dans leurs petits yeux..., et ceux entièrement sauvages que tu entraperçois très loin dans le feuillage des arbres (et qui te donnent la torticoli et te font se lever très tôt pour avoir une chance de les entrapercevoir... ou pas du tout ! lol !)... En fait ici, ils sont libres, tout en étant à moitié apprivoisés !

P1100816 P1100774   

On n'a pas à les chercher midi quatorze heures : ce sont eux qui attendent midi quatorze heures leurs visiteurs et les babanes, lol ! Tout au long des sentiers, il y en a qui se joignent gentiment à nous... Ils font les singes (tiens ?!), une galipette par ci, une danse par là, viennent se poser sur nos épaules, sourient pour les photos...

P1100753 P1100742 P1100765 P1100761

Meva s'est fait plein de nouveaux copains ! Elle a même appris à parler lémuriens (juste en bas là, en pleine conversation...) !

P1100743 P1100798
P1100789_1 P1100783 P1100800 IMG_0082

Un guide nous explique, nous renseigne et nous « sécurise »... Meva a été super contente. D'avoir pu donner ainsi à manger aux lémuriens. D'avoir pu les caresser et leur servir de troncs ! Granny G a été plus que satisfaite de sa rencontre avec ses premiers lémuriens... Xav a été rassuré de ne pas avoir été ni pissé ni crotté dessus... et Titine heureuse d'avoir enfin pu faire des photos de lémuriens de si près !

P1100820_1 P1100724 P1100725_1 P1100823

Après la petite marche sur l'îlot principal, nous sommes allés faire une promenade en canoë autour des autres îlots. La barque dessinait en silence un léger sillon dans la rivière sombre et miroitante. 

P1100831 P1100874 P1100828

Quand le vent se mettait à chuchoter un peu plus fort, les hautes herbes et les fougères dansaient au même rythme que les feuillages qui pèsent dans les arbres. Des remous toublaient à l'impressionniste les reflets.

P1100877_1 P1100834

Par moment, ça bondit dans les arbres. On scrute en silence. Ca bouge dans les herbes. Apparitions. Disparitions. Rêves ? Réappararitions. Des lémuriens, encore ! Nous sommes leur spectacle. 

P1100815 P1100843_1 P1100833   P1100841 P1100869 P1100814 P1100837 P1100875 

Au bout du bout, la rivière n'est plus qu'un étroit couloir serpentant entre les îlots... et tellement transparent que les grains de sable apparaissent nettement blonds dans le fond finalement si peu profond. C'est béatement beau. Dernier crochet sur l'îlot aux makis pour achever en beauté notre extraordinaire promenade.

P1100865 P1100855 P1100849   P1100850 P1100854   P1100856_1

Posté par herxav à 08:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

16 mars 2010

Dans la forêt aux alentours du Vakona, on a fait un peu de marche... en toute autonomie, sans guide, sous le regard bienveillant de dame nature... les rencontres ont été fort sympathiques ! Des géants, des surréalistes, des étranges, des effrayants, des minuscules.... des perles d'humidité, tâchetées de rayons de soleil... et ce parfum végétal mélant fraicheur et maturité... un véritable retour aux sources nous plongeant dans nos souvenirs amazonniens... Dire qu'on est à deux heures de Tana la capitale city.... Quelques photos pour vous plonger dans l'ambiance...

P1010186 P1100707      P1100711_1 P1100712 P1110049 P1010253 P1100969 P1100988   P1100702 P1100812 P1010243 

Posté par herxav à 19:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Direction le Vakona Forest Lodge, un petit coin de paradis en pleine jungle, à Andasibé

Granny G. notre mamie londonnienne en visite à mada pour une première fois, voulait voir des lémuriens... comme on préférait lui pésenter le sujet autrement qu'en contexte zoologique, tout en lui évitant la grande expédition bivouac à la recherche des macakous qu'on ne verrait peut-être même pas en pleine jungle, on a opté pour quelques jours dans la réserve privée du Vakona, à Andasibé. 

Les cinq heures de routes pour s'y rendre depuis tamatave étaient un peu éprouvantes... avec tous ces virages... toutes ces côtes... tous ces camions au ralenti... et Mirana sans sa chaise auto avait gigoté de partout ! Notre vahiny a quand même apprécié le voyage... tellement dépaysant ! D'ailleurs, même pour nous qui connaissons quasimment par coeur cette route (qui nous met à chaque à fois à l'épreuve), on la trouve inlassablement belle !

Quelques photos de la palmeraie de Melville, à une cinquantaine de kilomètres de tamatave...

P1110413 P1110416 P1110415

A Andasibé, on connaissait un peu le Parc National. Mais le Vakona, c'était notre première fois ! Quelle surprise on n'a pas eu ! Les cinq heures de routes un peu éprouvantes ont fini en beauté par une dizaine de kilomètres de piste bordée de murs végétaux. Une assez bonne piste, ouf ! Quand nous sommes arrivés à destination, une légère brume a voilé l'atmosphère. Léger frisson et infinie quiétude. On était au coeur de la jungle. En fin d'après midi. Au milieu de nulle part. Un lac miroitait la douce fraicheur. Vert dominant. Renvoyant en écho des cris d'animaux. Mille taches de couleurs pétales. 

P1100699_1 IMG_0045

C'était là que nous allions passer quelques jours !

P1100685 P1110046

Des bungalows de luxe camouflés dans la forêt... Le restau les pieds dans le lac... et le jardin d'eden ! 

P1110028 P1110022 P1110030 P1100680 P1110016 P1110033 P1110013

... des promenades à ne pas en finir...

P1110034 P1100696 P1100681 P1100682

Pour les filles c'était tip top ! Elles adoraient marcher sur les petits ponts en bois enjambant de jolies petites criques... 

P1100687_1 P1110010_1

Il y avait une petite aire de jeu, bien cachée aussi celle-là, dans la forêt, avec des balançoires, un grand toboggan, un cabanon, et une trampoline... le truc tout bête mais alors quel bonheur pour les petites qui n'ont jamais connu ça !!! Et pour couronner le tout : la piscine au milieu de la cathédrale de verdure ! Tip top ! à un détail près : c'est qu'elle était vraiment frisquette ! Et puis il faut le dire, venant de tamatave, le climat général à Andasibé nous a fait plus sortir nos pulls que nos maillots ! Ceci dit, on n'a pas pu s'empêcher de piquer le nez quand le soleil brillait de tous ses rayons !

P1010266 P1110062 P1010273_2 P1110026   P1110058 P1110067

Au Vakona Forest Lodge, certaines personnes y passent toutes leurs vacances... il y a de quoi faire des randonnées, du VTT, et aussi du cheval sur des sentiers en forêt prévus pour. Inutile de vous dire que ce n'est pas du tout donné ! On n'aura jamais déboursé autant en si peu de temps en vacances à mada ! D'ailleurs, je crois que si Granny G n'avait pas été là, on ne se serait même pas penché sur l'existence de ce type d'écolodge ! Aujourd'hui, expérience faite, on se dit qu'on en ferait une étape obligée pour tous ceux qui viendraient nous voir et souhaiteraient un tête à tête avec les fameux lémuriens de madagascar, en pleine forêt primaire, tout en séjournant dans un cadre paradisiaque...

Posté par herxav à 07:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

07 mars 2010

Que faire pendant quinze jours à Tamatave (et aux alentours) ?!

Granny G en direct de londres est venue nous rendre visite à mada... une bonne quinzaine de jours en famille... une bonne quinzaine de jours à faire visiter tamatave et la région... comme on était en vacances nous-même, on s'est surtout concentré sur les alentours que sur ce qu'il y a à voir dans la ville même ! Certains nous ont déjà dit, bof de toute manière tamatave... il n'y a pas grand chose à faire, pas grand chose à voir... un discours qui me révolte limite ! Parceque Tamatave n'est peut-être pas à voir pour certains, mais incontestablement une ville à vivre !

P1090714_1 P1100576 P1100316 P1100492  P1070394_1 P1090396

Sérieux, même s'il pleut parfois - souvent ou trop pour les moins chanceux (il fait aussi très souvent beau et chaud !) Tamatave mérite selon moi que l'on s'y attarde quelques temps si on passe par la côte est malgache... il y règne une ambiance... toujours festive... une atmosphère... nonchalante... une impression indescriptible que seuls ceux qui prennent le temps peuvent réellement saisir... peut-être que vous pourrez ressentir ce que j'ai envie de vous dire dans ces posts et ces photos, assez parlantes ici ou ici ou encore ici

P1100326

Dans notre liste des must à faire à Tamatave, il y a (sans ordre de préférence ni d'importance) :

- flaner en ville, boulevard joffre, bazar bé, le marché artisanal, le marché couvert, le marché aux fleurs, la rue du commerce, des karana...

- la pause café / jus naturel à l'ex saïfou et la pause gargotte pour "le composé" de dix heures au bazar bé un autre jour 

- l'avenue de l'indépendance, à pieds, en pousse, en semaine, en week-end... inlassablement !

P1010261 P1010252P1010264 P1010143 P1010110

- les promenades de fin d'après-midi à la plage... l'extraordinaire animation des pêcheurs que vous pourrez voir dans ce post... l'appel du muezzin... le port...

- le jus dans une noix de coco à la paille, la THB bien fraiche et les maskita le long du boulevard de la mer ...

la magique place des banians... le quartier musulman... les mosquées...

- la pause sambosses et les tsaky tsaky (si bien racontée ici lors d'une fin d'après-midi hivernale à tamatave...)

- la fièvre des dimanches après-midi au bord de l'océan (un petit récit tout aussi fiévreux par ici !)... ça se baigne jusque tard le soir, ça se promène, ça glande, ça drague, ça flirte, ça parie, ça picole, ça mate, ça commente, ça rigole, ça s'amuse (en bas là, petit tour de manège malgache... avec du kawitry comme musique de fond... et deux gars qui courent et poussent pour faire tourner l'engin sans moteur, lol ! Ca a sidéré la mamie londonnienne !)...   

P1100565 P1100562P1100573 P1100566_1 P1100563 P1100574 

- et nos sorties restau préférées... le Bateau Ivre... la Récréa... pour ne citer que ça !

- les incontournables soupes chinoises de Tamatave... Le Lotus Rouge, par exemple, qui nous renvoie à je ne sais quel siècle en Chine !   

- le Piment Banane pour leur inégalable table (9,5/10 pour notre dernier passage là-bas ! et le 0,5 restant c'est pour donner la possibilité de s'améliorer encore ! Peut-être dans les prix, lol !)... haaaa rhmmmm je bave rien qu'en voyant ces photos !   

P1010005c__114_ P1010005c__119_ P1010005c__108_ P1010005c__111_  P1010005c__123_

- l'Océan 501, ex Ravenala, notre préféré pour son cadre, face à l'océan ! C'est très très souvent là qu'on va avec les filles pour finir avec une bonne partie baignade dans les vagues...

P1100671 P1100673_1P1010163

P1100664 P1100667

P1100665 P1010172

- un must là aussi... les parties de plage dans les vagues du côté de Salazamay... un post avec illustrations typiques ici !

- un coup d'oeil au passage dans les quartiers résidentiels de tahity kely !

- un autre coup d'oeil dans les lalapasika de tanamakoa et autres quartiers populaires...

- une expérience en voiture le long des mégas axes où tout grouille à la folie, de foule, cyclo, pousses, scoot, kalèches, taxi brousses, voitures, chiens, zébus, poules...

P1100585

- et encore et encore des ballades en pousses... avec des circuits tout négociés !

- arpenter le bazary kely ... vertige des odeurs, et tourbillons de couleurs locales ! petit voyage virtuel dans cette note-ci (vous aurez l'impression d'y être...) !

P1010128 P1090733_1 P1060794 

- il y a aussi la vie nocturne à tamatave... les bars, les pubs, les boites de nuit, les filles, le rhum, le billard... 

Un programme qui peut être bien chargé et prendre beaucoup de jours ! Pour nous, c'est notre quotidien !

Avec Granny G, l'essentiel a été fait grosso modo entre deux escapades par-ci par là dans les alentours de Tamatave... escapade évidemment dans notre petit coin de paradis secret... mais aussi bien plus loin, pour voir de la forêt tropicale primaire et beaucoup de lémuriens, à Andasibé... explorer des plages de rivières paradisiaques et sauvages au bout de nulle part, sur le fameux canal des pangalanes... et profiter de l'océan indien en farnient cette fois, dans un lagon aux eaux plates et limpides et au sable blanc et chaud pas trop trop loin de chez nous ! Des vacances que vous devinerez très sympathiques et super variées !

PS : j'ai inséré par ci par là des liens vers des anciennes notes qui renvoient directement ou indirectement par leurs écrits ou / et leurs photos à ce dont il est question... pour nos vacances avec granny g, j'insèrerai les liens vers nos escapades à Andasibé, sur les pangalanes et au lagon, quand les notes seront publiées... en attendant, une rubrique entière à parcourir ici pour ceux qui s'intéressent aux alentours de Tamatave...

Posté par herxav à 21:58 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

02 mars 2010

Princesse de l'océan indien : Mirana à 14 mois.

Une petite fleur, un petit coeur, notre adorable Petit Nous, juste en image.

P1110828 P1110811_1 P1110818_1 P1110822_1  P1110823 P1110833_1

P1110817 P1110834_2 P1110832_1 P1110826_1P1110830 P1110820

Posté par herxav à 19:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 mars 2010

"Ndé-ndé plazi"... La mer dans les veines...

Bon, sinon, je disais dans un de mes derniers posts que parmi les tout premiers mots de Mirana, surgis vers 12 mois, il y avait tout un champ lexical autour de la promenade et particulièrement de la plage... Pour une petite fille des îles, qui vit au bord de l'océan indien, ce n'est pas si étonnant que ça !

Tite photo à 15 mois.

P1120999_1

- ndé-ndé = mande'ndé (bon, je ne sais pas comment ça s'écrit, mais c'est pour dire se promener)...

- plazy = plage, prononcée à la malgache, lol !

Notre starlette à 14 mois, avec son bidonou à croquer et son vêtement préféré !

P1110753_1 P1110754_1 P1110748 P1110751P1110750

Bribes de conversation (vers 12/13 mois) :

- taiza ianao ? (où étais tu ?)

- Ndé ndé. (en promenade)

- Nande'ndé taiza ? (où ça ?)

- Vidy mofo papa (littéralement acheter du pain avec papa... mais pour elle, ça peut vouloir dire faire une petite course, aller à la poste, ou sortir je ne sais où avec papa, lol !!)

Petite série de photos de baignades avec son papou, au domaine : la demoiselle a à peine 12 mois et fonce dans les vagues sans crainte aucune... travail de surveillance sportive intense !

P1100555 P1100558 P1100556_1 P1100560 P1100557

- Ndé-ndé plazi… En promenade à la plage donc... Incontournable sortie quotidienne depuis quasiment sa naissance ! Bon, il y eut des jours sans, mais globalement, quand elle n'est pas à la maison, elle est à la plage ! Quelle vie, lol ! Elle y est même parfois deux fois par jour ! On ne peut pas dire qu'on ne lui aura pas fait profiter de notre vie tamatavienne !

Petite sauvage sur les pangalanes à 12 mois... à poil... le nez dans l'eau douce... les pieds sur le sable chaud... le bonheur !

P1110112 P1110243 P1110271 P1110259

Suite des premiers mots de Mirana en rapport avec la promenade en bord de mer :

- ateau (bateau) Pour Petit Nous, ça désigne tout ce qui va sur l'eau sans distinction particulière ! pirogue, coque alu, canoë, paquebot, etc... tout est dans le panier à bateau ! Elle en voit tous les jours. Joue dedans ou autour. Et a déjà eu l'occasion d'en emprunter à plusieurs reprises : elle connait assez bien le sujet !

Photo de gauche 12 mois. Photo de droite 15 mois.

P1110478 P1120705

- ayo (maillot). Dès qu'elle voit son maillot, elle est toute excitée ! A peine enfilé on ne la retient plus !

Photo de gauche, à 9 mois... et déjà en exploration ! Photo de droite à 12 mois... et encore en exploration, lol !

P1070750 P1110570_1      

- bouée... encore un "objet culte" des douze mois ! Elles lui ont permi ses premiers pas vers l'autonomie dans l'eau... J'adore l'entendre dire bwéé avec son petit accent typique Mirana !

Photo de gauche à 12 mois : elle va de son propre chef piquer un nez dans le lagon. Photo de droite, à 14 mois, elle plonge et nage nage nage dans la crique du serpent jaune. Finalement il n'y a rien à regretter de pas avoir pu permettre à mes sirènes d'adhérer à un club de bébé nageurs ! 

P1110629 P1120363

En tout cas, l'incontournable à absolument retenir, ce sont ses premiers « je flotte seule dans l'eau et parviens à avancer en nageant » à douze mois... pour la maman éternellement admirative, bahhh, ça a fait un peu l'effet comme pour les premiers pas ! C'était dans le lagon à Mahambo ! Elle repoussait toujours nos bras de sécurité, et on l'a finalement laissée faire ! Parfois elle se prend de bonnes gamelles, la tête complètement submergée dans l'océan, mais elle commence à bien s'y habituer et surtout à y prendre gout ! La mer en plein visage, dans le nez, dans les yeux, elle s'en fiche, ça la fait marrer ! Cette fois c'est officiel, on a fait un deuxième petit poisson !

P1110526 P1110534_2

- aton (baton)... pas pour se bastonner, mais pour dessiner sur le sable !

Photos à 14 mois

P1120117_1 P1120119   

- amasss (rano masina = mer)...

A 6 mois déjà, elle y a pris gout ! Photo à Nosy Komba.

P1060641

- faka (fasika = sable), et son fameux 'ateau (chateau)... Alors à douze mois, elle ne pense plus à détruire ceux de sa soeur, lol ! elle essaye à sa manière de nous aider à en construire ! Et autre grand pas, elle a définitivement passé le stade du confondre le sable avec du riz, lol !

souvenirs de notre Petit Nous et ses premiers chateaux à 9 mois à Antanambé !

P1070736 P1070738_1

- tak (= talc) c'est comme ça qu'elle appelle tout produit qu'on enduit sur la peau (tout ça parcequ'à une période on s'en servait énormément à cause de la bourbouille) !!! Dans le contexte-à-la-plage il s'agit bien évidemment de la crème solaire, lol !

Quelques clichés à Foulpointe à 11 mois

P1090918 P1090914 

- pouf pouf (plouf plouf) = se baigner, jouer dans l'eau...

P1120163_1 P1070744_1 P1070749 P1120374   

- cakajy (coquillage avec l'accent gasy sur la dernière syllabe)

P1080212

Elle adore les ramasser pour en remplir un contenant, un panier, une boite ou un gros bout de bambou ! Ensemble, avec sa grande soeur, on fait aussi régulièrement des sculptures de sable et de coquillages. Une fois, on a vécu la plus grosse frayeur de notre vie à cause d'un cakajy qu'elle a voulu avaler !!! La pitchoune s'est à moitié étouffée ! Elle a toussé, craché, vomi, limite devenue bleu !!!! On lui a tapé dans le dos ! Mon coeur a failli lacher ! On était au domaine du tanalaha en plus, je commençais à me faire des films du speed sur la piste en pleine forêt à prendre, la course pour revenir à tamatave, l'emmener « aux urgences malgaches, lol »... Les secondes paraissaient éternelles ! Et puis ouf, elle a réussi à le recracher après avoir vidé son ventre entier, lol ! Une très très très mauvaise expérience... et je finis mon interminable post sur ce !

Posté par herxav à 23:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 février 2010

"Mirana, andao andeha." (Mirana, allons faire un tour).

Réponse 1 :

-  Andeha andeha ! Ouééé ! ipiii ! (partir, ouéé, youpi !)

Elle fonce droit vers le petit portail de la terrasse en faisant hrmfffff (elle pousse dessus pour essayer de l'ouvrir).

P1120620_1P1120622 15 mois.

Réponse 2 :

- andeha moto ? (on part en moto ?)

- An-an-an (non, non...)

- andeha 'eta ? (à bicyclette)

Trop lol combien elle rafolle des sorties en deux roues !! Les pousses aussi, elle adoooooooore !

- mihomana aloha ! (on va se préparer d'abord)

- 'aro ! (kiraro = chaussure)

Et elle court prendre une de ses chaussures sans qu'on lui demande ! Quand Mirana sait qu'on va sortir, ça se passe toujours comme ça ! 'Aro... symbole du partir ! Ou alors 'apa (kapa = sandales). Mais je ne pense pas qu'elle fait de distinction particulière entre les deux mots qu'elle utilise pour désigner la même chose ! Parfois quand elle veut bouger de son propre chef, elle prend ses chaussures, et essaye de les mettre seule (selon ce que c'est, elle y parvient, mais la plupart du temps comme une clownette à l'envers, lol) ! Si elle n'y arrive pas, elle pique des chaussures bien plus grandes et plus faciles à enfiler : celles de son père, de sa soeur, ou de sa maman ! Et elle dit « andeha ». Pour jouer, on fait parfois les ignorants... elle prend alors nos chaussures à nous et essaye de nous les enfiler, lol !!! « tyyy mama » (tiens maman) ! En insistant avec ses « andeha ! ». Mirana a toujours été pro pour se faire comprendre, même sans mot ! Alors avec son petit bagage, je ne vous raconte pas !!! On peut pas jouer longtemps à faire les ignorants ! Il y a matière à discuter avec elle !

Quelques clichés dans les 'aro de papa (15 mois) !

P1120460_2 P1120458

Après la chaussure, un autre mot incontounable parmi les tout premiers, c'est 'apeau (chapeau). Elle le dit plus souvent en français... mais de temps à autre elle sort quelque chose comme 'atro (satroka = chapeau en malgache)...

Le chapeau là aussi symbolise la sortie ! Jamais sans mon chapeau ! Le plus drôle c'est qu'en fait, c'est assez récent qu'elle veut bien le porter ! Pendant très longtemps (et ce depuis sa naissance hein), c'était une lutte pour lui en mettre un ! On sortait toujours avec le chapeau, ça fait partie du rituel on va dire, mais dès qu'on le lui mettait sur la tête, ça ne tenait pas deux secondes ! Du coup, on avait toujours un chapeau avec nous mais qui ne servait pas à grand chose !! Il nous fallait sortir en sus avec un parapluie pour la protéger du soleil de plomb qui nous tape sur la tête sous nos latitudes ! Beaucoup de personnes avec ou sans bébé font ça ici ! Aujourd'hui, le rituel du chapeau ET du parapluie est toujours là, à la différence près que maintenant, non seulement elle nous devance pour qu'on n'oublie pas le chapeau, mais en plus, elle le met sans qu'on lui demande quoi que soit même quand il n'y a pas soleil, lol !

Dans le grand chapeau de sa soeur (photos de gauche), elle avait 12 mois. Dans son chapeau de paille elle en avait 13. Et sur la toute dernière, elle avait 14 mois.

P1110441 P1110435 P1110774 P1110775 P1120123

Posté par herxav à 21:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 février 2010

13 mois : Mirana construit ses premières tours en empilant des cubes !

Ca y est, elle y est arrivée ! Et c'est devenu un de ses jeux préférés à 13 mois ! Jusqu'à maintenant, ça va, elle ne s'énerve pas quand ça s'écroule, lol ! Concentrée. Minutieuse. Fière. Il faut la voir à l'oeuvre, elle vraiment troooop ! En tout cas maintenant ces cubes nous suivent partout : Mirana en fait des chateaux, et Meva s'en sert toujours pas mal comme puzzle !

P1110714 P1110715 P1110716 P1110781_1 P1110783_2

Posté par herxav à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2010

Comment Mirana parle des personnes qui l'entoure...

La première personne que Mirana a appelé, c'était mama, à 7 mois ! Depuis, j'ai été rebaptisée ! Selon son humeur, ça donne : mama-nono ou mama-alin (maman calin) ou encore mama-izou (maman bisouuuu), lol !

P1050572_2 P1130173

Pas longtemps après, vers 7/8 mois, c'était au tour de papa. Parfois aussi rebaptisé papa-ilili (papa guili-guili !)... bah oui, son papou est le roi des guili-guili-teur ! Et Mirana aime bien les lui rendre surtout quand il sieste : elle saute sur lui pour le chatouiller, lol ! 

P1060713_1 P1080611_1 P1070181_2 IMG_0056_1

Le plus rigolo, c'est qu'à 9 mois, papa était devenu le mot passe partout, pour tout désigner ou presque... genre la chaise, les fleurs, le rideau... tout était papa... même moi, lol ! Pa-pa-pa-pa.... à longueur de journée ! Ma-ma elle s'en servait de temps à autre, mais uniquement pour dire que ça ne va pas, qu'il lui faut quelque chose ! ntssssss !

Vers 11 /12 mois, quand elle a commencé tout doucement à parler, papa et maman ont définitivement trouvé leur place "normale" : papa c'était que pour appeler son papounet... et mama, sa maman chérie et pas seulement que quand ça ne va pas, lol !! 

P1060886

A cette même période, vers 11 mois, elle a commencé à appeler les autres autour d'elle... Meva, elle l'appelait "baba", devenue "eva" vers 14 mois ! "Eva aviiiiiiiiia" (meva, viens)... "eva lalao" (meva viens jouer)... "eva boky" (meva, viens me raconter une histoire)... je ne sais pas ce qu'elle serait sans meva, sérieux ! D'ailleurs quand parfois Meva va dormir chez ses grands parents, Mirana est complètement déboussolée à la maison ! Elle tourne en rond et l'appelle tout le temps ! Quand c'est à l'école que sa grande soeur est, elle n'appelle plus, elle dit "Eva 'tapo" (meva kitapo = meva cartable = meva est partie à l'école avec son cartable !) ! Elle a compris, et elle l'attend, patiemment ! De son côté, il paraitrait aussi que Meva chez ses grands parents dit souvent "mirana me cherche là..." C'est assez étrange !

P1050688 P1090991_1 P1100541 P1120980   

Pour revenir à Mirana et le petit monde qui l'entoure :

P1100520

P1090745Papi, c'était pa-hmmm au tout début vers 11 mois... devenu papu vers 13 mois... et enfin papi à 14 mois ! Et pour mami elle est passée direct du ma-hmmm à mami !

Mirana adore ses grands-parents ! Mais attention... papi pour Mirana occuppe une place... comment dire... très très très importante ! Après maman et papa, sa personne de référence c'est papi ! Papi, j'ai une nouvelle robe. Papi, je veux un calin. Papi, j'ai un bobo là. Papi par ci. Papi par là... Même quand papi n'est pas là, elle le réclame tout le temps ! Et quand papi gronde un peu, c'est comme la fin du monde pour Mirana !!! Il doit faire très attention à la manière de lui parler d'une bêtise qu'elle a faite ! Ils sont vraiment craquants tous les deux !

P1090832 P1120002

Après, il y a "ata", la nénenne Marthe (prononcé à la malgache)... elle vient à la maison pour s'occupper et jouer avec Mirana (et meva aussi indirectement) quand je dois bosser à l'atelier, ou quand j'ai envie de m'occupper un peu... C'est très pratique quand je veux me doucher, lol, pour manger tranquillement (et que la fofollette de Mirana fait son marathon), quand il pleut et qu'il faut sortir faire une course au marché, quand on est à la bourre pour chercher l'aînée et que la coquinette a choisi ce moment pour pondre un gros paquet qui sent pas très bon, etc... L'autre avantage c'est que je peux en même temps toujours être auprès de mon bébé à la maison sans que ça ne me bouffe tout mon temps, et ça c'est très très très précieux ! Pouvoir jouer avec ma Miranette, la chouchouter à n'importe quel moment, l'allaiter quand elle veut, et tout et tout quand je veux, quand je peux... Marthe est entrée dans la vie de Mirana quand l'atelier a ouvert ses portes, à ses 9 mois à peu près... Elle est gentille, douce, attentionnée et aime bien jouer avec notre Petit Nous qui apprécie beaucoup sa compagnie ! Il n'y a pas photo, elle fait partie des personnes importantes dans la vie de Mirana !

P1100665 P1120004

Apès marthe, il y a 'tine (christine) la femme de ménage, et 'ajim (rajim) le gardien... 'Ajim peut d'ailleurs aussi désigner toute personne de sexe masculin et très noir de peau, mdr !!!

Les autres personnes que Mirana aime bien appeler sont loin de nous, mais dans nos coeurs au quotidien, accrochés sur le frigidaire... il y a entre autres tata, 'éo (Mattéo), tonton, a-g (Granny G)... tous les jours on défile devant leur photo et chaque fois, elle énumère tout le monde en montrant du doigt un tel ou un tel ! Quand elle voit des photos de ces personnes ailleurs, évidemment, elle les reconnait ! C'était comme s'ils vivaient avec nous !

P1040512 P1050102 P1110008

Reste enfin bahhh les inconnus qu'elle aime d'ailleurs bien heller gratuitement avec un "aluuu" (pour dire salut, lol) suivi de "ankizy" (enfants), "zaza kely" (bébé), ou "olona" (pour désigner une grande personne qu'elle ne connait pas !)...   

Posté par herxav à 22:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]